AGP Gabon : La LINAFP s’offre trois nouveaux partenaires stratégiques MAP Nigeria : 130 morts dans une attaque au nord-ouest (nouveau bilan) ANGOP Un écrivain angolais lance « Experimentais Poépicos » au Portugal ANGOP Angola/Uruguay : Signature de nouveaux accords APS LES INFRASTRUCTURES, PRINCIPALE ATTENTE DES SPORTIFS À KAOLACK APS THIÈS : LA PLACE DE FRANCE RESTE TOUJOURS CE HAUT-LIEU DE RENCONTRES POLITIQUES AIP Côte d’Ivoire/ Les leaders politiques ivoiriens exhortés à prêcher la paix AIP Vers la valorisation des résidus du cacao en biocarburant en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire/ La 6ème édition du Forum de l’emploi et de l’entrepreneuriat féminin se tient début mars à Abidjan Inforpress Futebol/Santiago Norte: “Primeira mão” das meias-finais da Taça Santiago Norte disputa-se esta quarta-feira

Inauguration des bâtiments des écoles de la police et de la gendarmerie


Bangui, 19 juil. (ACAP)- Le président de la République, Faustin Archange Touadéra, a inauguré, mercredi 18 juillet 2018 à Bangui, l’Ecole de la Police Nationale du P K 10 et l’Ecole de la Gendarmerie Nationale de Kolongo, réhabilitées pour plus d’un milliard de francs CFA.

Le Président Faustin-Archange Touadéra a expliqué que la protection de la population civile relève du devoir des forces de sécurité intérieures, d’où l’importance de les mettre dans les meilleures conditions d’études.

Il a indiqué que cette année, 250 élèves policiers et 250 élèves gendarmes sont dans des centres de formation et que l’année prochaine, le gouvernement veut former d’autres éléments des forces de sécurité intérieures afin de contribuer au retour de la paix et de la sécurité dans le pays.

Le ministre de l’Intérieur chargé de la Sécurité Publique, Henri Wanzet Linguissara, a, quant à lui, exhorté la population centrafricaine, les élèves policiers et gendarmes ainsi que leurs instructeurs à prendre soin de ces bâtiments réhabilités grâce à l’appui financier des partenaires au développement de la RCA, notamment le gouvernement américain, le PNUD et la MINUSCA.

Le chef de l’Etat a invité les Centrafricains à tirer les leçons de la destruction des édifices publics ainsi que des actes de pillage et de vandalisme.

Il convient de rappeler que ces bâtiments ont été réhabilités après plusieurs années de crise politico-militaire.

Etienne Vikoma/ACAP

Dans la même catégorie