APS UN MÉMORANDUM DE COOPÉRATION POUR PROMOUVOIR LA TOLÉRANCE ET LA PAIX APS HAUSSE DE 0, 3 % DU COÛT DE CONSTRUCTION DES LOGEMENTS NEUFS (ANSD)  NAN Recruitment: Complaints from applicants resolved, says customs spokesperson NAN FG inaugurates 11 strategic documents on reproductive health services APS CAN 2019 ET 2021: LA RTS DÉTENTRICE EXCLUSIVE DES DROITS DE RETRANSMISSION, LA PORTE CEPENDANT OUVERTE À D’AUTRES (DG UAR) APS L’UAR VEUT MAINTENIR LES DROITS DE RETRANSMISSION DES CAN 2019 ET 2021 « À UN NIVEAU ABORDABLE » (DG) APS COUR DES COMPTES : SEPT NOUVEAUX MAGISTRATS INSTALLÉS MAP Ouganda : 150 millions USD de la Banque mondiale pour un plan d’aide aux réfugiés MAP Ouganda: assignation à résidence du chanteur et opposant Bobi Wine ABP Armène Assogba remporte le 1er prix du concours de dictée « Dr N’TCHA Bader »

INCENDIE À PETERSEN : LES COMMERÇANTS DÉTERMINÉS À REPRENDRE LEURS ACTIVITÉS


  18 Mars      19        Société (48497),

   

Dakar, 18 mars (APS) – Les commerçant du marché Petersen de Dakar se disent déterminés à reprendre leurs activités, malgré l’ampleur des dégâts causés par le violent incident de vendredi dernier, qui a consumé 28 magasins et 517 tables.

Dans ce marché situé près du centre ville de Dakar, la vie reprend petit à petit. Même si de la fumée continue de s’échapper de quelques magasins, certains marchands ambulants étalent leurs articles à même le sol, à quelques mètres des décombres. En effet, bien qu’ayant tout perdu, beaucoup d’entre eux gardent toujours espoir.

Ley Ndiagne, l’une victime de l’incendie, déclare que malgré la ruine totale causée par le sinistre, les commerçants espèrent que le Tout-puissant leur viendra en aide.

Certes, les moyens feront certainement défaut pour le moment, mais le courage et la détermination de reprendre les activités ne leur manquent pas.

S’il dit ’’avoir personnellement tout perdu’’, Ley Ndiagne n’en est pas moins revenu ce lundi matin avec l’espoir de pouvoir reprendre son activité.

Dans le marché, le décor est le même partout. Les dégâts sont énormes. ‘’Il est difficile d’évaluer les dégâts, mais ce sont des centaines de millions de francs qui sont partis en fumée’’, soutient-il.

L’urgence aujourd’hui, dit-il, est que les autorités permettent aux commerçants de reprendre leurs activités

‘’il faut que les autorités nous autorisent à reprendre nos activités. C’est tout ce qu’on demande, parce qu’il y a nos familles qui comptent sur nous’’, déclare-t-il.

Selon le secrétaire général de l’association des marchands ambulants du marché Petersen, Babacar Guèye, ‘’plus de 28 magasins parmi lesquels figurent des dépôts et 517 tables ont été calcinés’’.

Il affirme ’’n’avoir pas le temps d’attendre une aide financière de l’Etat’’, mais demande plutôt la ‘’liberté de pouvoir reprendre paisiblement’’ le travail.

Tous ces gens, témoigne-t-il, qui ont démarré avec un fonds de 1500 francs CFA, pour la plupart d’entre eux, parvenaient à tirer leur épingle du jeu avant ce sinistre.

’’Je suis là depuis 15 ans mais j’ai tout perdu. C’est très difficile de devoir tout reprendre à zéro’’, confie Balla Thiam, un sinistré trouvé sur le lieu.

Avec autant d’années de carrière en tant qu’ambulant, il dit ‘’s’en remettre à Dieu’’. Toutefois, il plaide pour un soutien des autorités compétentes en vue de pouvoir rouvrir son commerce.

De son côté, Tamsir Ndiaye dit tenir difficilement le coup après avoir perdu des marchandises d’une valeur de 4 à 5 millions de francs CFA.

‘’Nous allons nous débrouiller comme nous l’avons toujours fait, mais nous demandons aux autorités de laisser chacun conserver sa place’’, ajoute-t-il.

L’incendie du marché Petersen de Dakar s’est déclaré vendredi matin, causant ’’d’importants dégâts matériels’’.

Dans la même catégorie