AIP La Côte d’Ivoire, la RCA et le Burkina Faso peaufinent le démarrage des activités du projet MACOWECA AIP Les cours ont effectivement repris ce lundi à Tengrela AIP Des universitaires nationaux planchent sur un plan stratégique d’orientation pour l’élaboration d’un contrat de performance Inforpress Futebol/Santiago Sul: Celtic e Académica disputam esta quarta-feira a final da Taça Praia Inforpress Cabo Verde acolhe em Novembro o 41º Fórum Mundial dos Parlamentares para a Acção Global Inforpress Juventude em Marcha/35 anos: Líder enaltece papel do grupo na afirmação do teatro cabo-verdiano a nível internacional GNA GRA Fails to Meet Revenue Targets for 2018 GNA Chiringa wins Inter-Platoon RCC59 Boxing competition GNA Participate in the decision-making process, NCCE urges youth APS POUR LA PROMOTION DE LA QUALITÉ DANS LES INVESTISSEMENTS AGRICOLES

Infrastructures : plaidoyer pour la construction des ouvrages d’assainissement souterrains


  17 Novembre      51        Développement durable (3798), Economie (22913),

   

Kinshasa, 17 Nov. 2017 (ACP).- Le Pr Muyumba de l’Institut national des bâtiments et Travaux publics a plaidé pour la construction, en RDC, des ouvrages d’assainissement souterrains, à l’instar d’autres pays du monde, en vue de protéger les usagers de la route contre les accidents et les noyades.

Il a fait ce plaidoyer mercredi, lors de son intervention à l’occasion de la réunion de restitution de la 4ème rencontre du Comité de coordination du projet de renforcement des capacités des ingénieurs congolais des structures pérennes du ministère des Infrastructures, travaux publics et reconstruction (ITPR), dans le cadre de la coopération RDC-Japon.

Selon lui, cette façon de concevoir les projets routiers a pour avantage de garder les ouvrages d’assainissement propres et à l’abri de dépôt d’immondices.

Le conseiller en charge des voiries et projets intégrateurs, Pius Ngoie a, par contre, relevé que les ouvrages d’assainissement à ciel ouvert sont faciles à entretenir, le pays faisant face à la modicité des ressources pour leur entretien.

Toutefois, il a laissé entendre que l’Agence japonaise pour la coopération internationale a accepté de doter l’Office des voiries et drainage (OVD) et l’Office des routes (OR) des engins appropriés pour l’entretien des égouts.

Ce projet de renforcement des capacités des ingénieurs congolais par leurs homologues japonais en matière de maintenance des routes asphaltées débouchera sur l’élaboration d’un manuel y afférent, rappelle-t-on. ACP/Fng/Mat/Wet

Dans la même catégorie