MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) ANP Atelier de restitution des résultats du diagnostic participatif auprès des services techniques et partenaires AGP La BDEAC réaffirme sa volonté d’accompagner le Gabon AGP Guinée-CEDEAO : Conclave sur la mise en place d’un système de certification de personnes AGP Guinée-Agro-industrie : « Si les FAPA étaient maintenues, la Guinée serait auto suffisante aujourd’hui », dixit Pr Alpha Condé APS LES ACTEURS POLITIQUES DANS L’OBLIGATION DE DISCUTER DE LA GESTION DES RESSOURCES NATURELLES (DIOUF SARR) APS LA COMMUNE DE SANDIARA, UN BON ÉLÈVE DE « MARKETING TERRITORIAL », SELON OUMAR GUÈYE APS PACASEN : UNE ALLOCATION DE 149 MILLIONS CFA PRÉVUES POUR LES SIX COMMUNES BÉNÉFICIAIRES DE FATICK AGP Assassinat-Rouen/ Le Président Alpha Condé adresse ses condoléances à la famille Barry et au Peuple de Guinée suite à l’assassinat du docteur Mamoudou Barry

Infrastructures : plaidoyer pour la construction des ouvrages d’assainissement souterrains


  17 Novembre      56        Développement durable (3823), Economie (24440),

   

Kinshasa, 17 Nov. 2017 (ACP).- Le Pr Muyumba de l’Institut national des bâtiments et Travaux publics a plaidé pour la construction, en RDC, des ouvrages d’assainissement souterrains, à l’instar d’autres pays du monde, en vue de protéger les usagers de la route contre les accidents et les noyades.

Il a fait ce plaidoyer mercredi, lors de son intervention à l’occasion de la réunion de restitution de la 4ème rencontre du Comité de coordination du projet de renforcement des capacités des ingénieurs congolais des structures pérennes du ministère des Infrastructures, travaux publics et reconstruction (ITPR), dans le cadre de la coopération RDC-Japon.

Selon lui, cette façon de concevoir les projets routiers a pour avantage de garder les ouvrages d’assainissement propres et à l’abri de dépôt d’immondices.

Le conseiller en charge des voiries et projets intégrateurs, Pius Ngoie a, par contre, relevé que les ouvrages d’assainissement à ciel ouvert sont faciles à entretenir, le pays faisant face à la modicité des ressources pour leur entretien.

Toutefois, il a laissé entendre que l’Agence japonaise pour la coopération internationale a accepté de doter l’Office des voiries et drainage (OVD) et l’Office des routes (OR) des engins appropriés pour l’entretien des égouts.

Ce projet de renforcement des capacités des ingénieurs congolais par leurs homologues japonais en matière de maintenance des routes asphaltées débouchera sur l’élaboration d’un manuel y afférent, rappelle-t-on. ACP/Fng/Mat/Wet

Dans la même catégorie