MAP Accident d’autocar dans le nord du Ghana: Au moins 60 morts INFORPRESS Corredor “Praia-Dakar-Abijan” é um dos maiores projectos de infra-estruturação da CEDEAO – Governo INFORPRESS Santo Antão: Olavo Correia no Porto Novo para inaugurações e lançamento do programa de estágios profissionais INFORPRESS São Vicente: Vale a pena lembrar a história da hidrobase de Calheta – Reitor da Uni-Piaget ANP Journée mondiale de l’eau : Rendre cette ressource accessible à tous d’ici 2030 AIP La ville de Casablanca est un hub de la Smart City en Afrique (Dg Casa Events) AIP Une convention signée pour l’achat de 200.000 t de noix de cajou origine Côte d’Ivoire AIP Un groupe vietnamien veut implanter une usine de transformation de l’anacarde en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire: Félix Anoblé exhorte les acteurs des PME à plus de professionnalisme MAP Le Maroc, l’OCDE et le Conseil mondial de l’eau s’associent en faveur de la sécurité de l’eau en Afrique

Initiative triple A: La Banque Mondiale salue le leadership du Maroc (vice-présidente)


Rabat, 12/12/2017 (MAP)- La vice-présidente du développement durable au sein de la Banque mondiale, Laura Tuck a salué, mardi à Paris, le leadership du Maroc qui était à l’origine de l’Initiative pour l’Adaptation des Agricultures Africaines aux Changements Climatiques – Initiative Triple A.

« Nous sommes ravis de voir le Maroc prendre les devants dans le cadre des efforts déployés pour la mise en oeuvre de l’initiative pour l’Adaptation de l’Agriculture Africaine (AAA) », a-t-elle dit dans une déclaration à la MAP à l’issue d’un entretien avec une délégation ministérielle marocaine, en marge du sommet international sur le climat (One Planet summit).

Elle a également indiqué que la Banque mondiale est en train de déployer plusieurs mesures innovantes afin d’améliorer la gestion du secteur agricole avec pour optique de l’adapter au changement climatique, mais aussi de réduire les émissions, soulignant à ce propos que le Maroc est capable de jouer un rôle important et d’aider à articuler ces modèles dans les pays africains.

L’Initiale Triple A fournit une partie du financement qui peut soutenir ce travail, a-t-elle ajouté, notant que le Maroc a démontré sa volonté et son leadership pour atteindre ces objectifs.

De son côté, le ministre de l’Agriculture, du développement rural, des eaux et forêts Aziz Akhannouch a rappelé que la Banque Mondiale accompagne plusieurs importants projets dans le Royaume depuis le lancement du plan Maroc vert.

La Banque mondiale suit également avec beaucoup d’intérêt l’expérience marocaine en matière d’irrigation, de transfert d’eau et de dessalement, a-t-il dit, évoquant d’autres chantiers de collaboration dans le domaine de l’agro-industrie et pour renforcer les capacités de financement par rapport à l’irrigation.

Le ministre a, sur un autre registre, affirmé que la Banque mondiale est l’un des piliers financiers de l’initiative triple A et accompagne cette initiative en mettant l’accent sur l’expérience du Maroc.

Ont pris part à cet entretien, le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid et la secrétaire d’Etat chargée du développement durable, Nezha El Ouafi.

L’initiative pour l’Adaptation de l’Agriculture Africaine (AAA) est promue par le Maroc pour doter le continent d’une agriculture intelligente et résiliente face au changement climatique.

Lancée il y a plus d’un an dans le cadre de la 22-ème Conférence des Nations unies sur le changement climatique à Marrakech (COP22), l’Initiative AAA promeut et favorise la mise en place de projets concrets pour améliorer la gestion des sols, la maîtrise de l’eau agricole, la gestion des risques climatiques et les capacités et solutions de financement.

Elle se veut non seulement une réponse clé aux changements climatiques, mais également à l’insécurité alimentaire.

Dans la même catégorie