APS MÉDINA BAYE : DES TESTS DE DIAGNOSTIC RAPIDE POUR LA PRÉVENTION DU COVID-19 ANP Agadez : La DGD fait découvrir le nouveau Code national des douanes ANP Diffa by night : Restez chez vous, on sécurise ! ANP Dosso abrite un atelier de sensibilisation des médias sur la participation politique des femmes ANP Niger : 3,8 millions de personnes auront besoin d’assistance humanitaire en 2021 (ONU) AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020: Le RHDP exhorte les populations à tourner le dos aux fausses rumeurs à Grand-Lahou AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : Une cinquantaine d’observateurs bénévoles formés par le CNDH à Agboville AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : L’Association ‘’idées de paix’’ sensibilise pour des élections apaisées APS PRÉSIDENTIELLE IVOIRIENNE : OUATTARA ET KKB ONT TENU LEUR DERNIER MEETING MAP Côte d’Ivoire/Présidentielle : la CEDEAO dépêche des observateurs à Abidjan

Inter/ Le pape François nomme un spécialiste en criminalité financière pour renforcer la lutte contre l’opacité financière au Vatican


  30 Septembre      8        Monde (386),

   

Abidjan, 30 sept 2020 (AIP)- Le souverain pontife a nommé lundi 28 septembre, un avocat italien spécialiste en criminalité financière, Gianluca Perone, qui vient renforcer la justice interne au sein du Vatican, quelques jours après la démission d’un cardinal, accusé de malversations.

Professeur de droit commercial dans une université romaine et expert en droit bancaire, ce spécialiste a officiellement rejoint l’équipe du promoteur de justice du Vatican, chargé de mener les enquêtes internes en matière financière. Ce poste est stratégique d’autant plus que le promoteur de justice est lui-même chargé de piloter les opérations anti-blanchiment. C’est lui qui a mis en examen ces derniers mois plusieurs proches du cardinal Becciù, l’ancien numéro trois de la Curie, qui a été poussé jeudi dernier à la démission, accusé d’être mêlé à d’opaques transactions financières.

Selon ses proches, le pape François veut donner ainsi un coup d’accélérateur à la transparence financière au Vatican. Ce mardi 29 septembre en effet, est attendue à Rome une délégation de Moneyval, les experts du Conseil de l’Europe chargés d’évaluer les mesures mises en place contre le blanchiment d’argent. Leur dernière visite il y a trois ans avait fait état des progrès du Vatican mais relevait encore les efforts à accomplir pour faire aboutir les enquêtes devant des tribunaux.

(AIP)

Dans la même catégorie