APS MORT DE CHEIKH IBRAHIMA COLY : LE GOUVERNEMENT ANNONCE UNE ENQUÊTE APS AFFAIRE SONKO : BBY APPELLE ’’À LA RAISON ET À LA SÉRÉNITÉ’’ APS DES ORGANISATIONS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE APPELLENT POUVOIR ET OPPOSITION À PRÉSERVER LA STABILITÉ APS UN MANIFESTANT TUÉ À BIGNONA, SELON UNE SOURCE SÉCURITAIRE APS LE MAGASIN AUCHAN DE LA CITÉ SOPRIM PILLÉ APS LA CSA DÉTERMINÉE À SE BATTRE POUR LES TRAVAILLEURS, APPELLE « À SE TENIR DEBOUT’’ POUR L’ETAT DE DROIT MAP Sénégal : un mort dans des protestations contre l’arrestation du leader d’un parti de l’opposition (officiel) MAP FAO: 45 pays, dont 34 en Afrique, auront besoin d’une aide alimentaire extérieure GNA Western North residents welcome Supreme Court verdict, calls for peace. GNA Inter-Party Committee in Sissala East pledge to accept Supreme Court decision

Inter/ Présidentielle en Ouganda : Yoweri Museveni déclaré vainqueur par la Commission électorale


  17 Janvier      13        Politique (15605),

   

Abidjan, 17 jan 2021 (AIP) – La Commission électorale ougandaise a déclaré le président sortant, Yoweri Museveni, vainqueur de la présidentielle, avec 58,6 % des voix, samedi 16 janvier 2021, lors d’une conférence de presse.

Yoweri Museveni, qui a déjà fait 35 ans au pouvoir, remporte largement l’élection avec 5,85 millions de votes, soit 58,6 % des voix contre 34,8 % en faveur de son principal opposant, Bobi Wine, qui depuis plusieurs jours dénonce des fraudes et appelle les Ougandais à rejeter les résultats.

Le président de la Commission électorale, Simon Mugenyi Byabakama, a rejeté ces accusations de fraude et demandé à Bobi Wine de « démontrer au pays de quelle manière (…) les résultats sont truqués ».

La participation a été de 57,22 %. Environ 10,3 millions d’Ougandais se sont rendus aux urnes pour un scrutin sous haute surveillance.

Yoweri Museveni dirige l’Ouganda depuis qu’il a pris le pouvoir à la tête d’un mouvement rebelle en 1986.

Parallèlement, les résultats partiels des législatives organisées le même jour que la présidentielle montraient que la Plateforme de l’Unité nationale (NUP), formation de Bobi Wine, était en passe de devenir le principal parti de l’opposition au Parlement. La NUP remporte notamment huit des neuf circonscriptions de la capitale Kampala.

(AIP)

Dans la même catégorie