APS GUÉDIAWAYE : L’AMBASSADEUR DU PORTUGAL OFFRE DES KITS SCOLAIRES À DES FILLES AGP CEMAC: Le programme «Les jeunes tisserands de la paix» en gestation dans le Woleu-Ntem AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La mine d’or d’Agbaou fait la promotion de l’excellence à l’école AIP Côte d’Ivoire-AIP/Les femmes de Daloa invitées à s’approprier la culture de la paix pour une élection apaisée AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les femmes RHDP de la Bagoué réaffirment leur engagement pour la victoire au premier tour de leur candidat Campagne RHDP Bagoué AGP Gabon/Mekambo : Un exploitant forestier chinois arrêté pour vol de bois puis libéré APS DIX-HUIT NOUVEAUX CAS DE COVID-19, AUCUN CAS IMPORTÉ AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Anne Ouloto bat campagne pour l’union des fils du Cavally AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : la CEI sensibilise la population d’Adzopé sur les modalités du scrutin AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : le développement du numérique et des TIC, l’une des priorités du candidat du RHDP

Inter/ Un diplomate de carrière nommé a la tête du gouvernement de transition au Mali


  28 Septembre      10        Politique (12187),

   

Abidjan,  28 sept 2020 (AIP)- Le président de la transition malienne,  Bah N’Daw, à nommé dimanche 27 septembre 2020,  un diplomate de carrière, Moctar Ouane pour conduire  le gouvernement de transition, rapporte l’Agence malienne d’informations ( Amap).

Le prémier ministre du gouvernement de transition,  Moctar Ouane fut ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale du 2 mai 2004 au 9 avril 2009. Il a derrière lui une longue carrière de diplomate.

Intégré à la Fonction publique en 1982, Moctar Ouane devient de 1986 à 1988, conseiller diplomatique du Premier ministre, puis chef de cabinet du ministre secrétaire général de la présidence de la République, puis conseiller diplomatique du président de la République (1990-1991). Pendant cette période, il était chargé de travaux dirigés à l’Ecole nationale d’Administration (ENA) de Bamako. Entre 1991 et 1992, il est conseiller diplomatique du chef de l’Etat, président du Comité transitoire pour le salut du peuple (CTSP).

Jusqu’à sa nomination, il était conseiller chargé des Affaires de paix et de sécurité auprès du président de la Commission de l’Union économique monétaire ouest-africaine (UEMOA) à Ouagadougou, au Burkina Faso.

Dans la même catégorie