MAP La République de Guinée-Bissau ouvre un consulat général à Dakhla MAP Sahara: l’initiative d’autonomie est « la solution de compromis par excellence », affirme le Gabon AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Covid-19: la Chine offre des kits sanitaires et d’hygiènes au lycée moderne Alassane Ouattara d’Anyama ANP COVID-19 : Le Premier Ministre et les partenaires techniques et financiers se concertent sur le plan global de réponse AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une milice veut faire de Dabou sa base arrière (Gendarmerie) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: Le préfet se félicite du climat de paix à Adzopé AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des rues de Danané transformées en carrières de sable en période de pluie GNA Healthy Food Africa project to produce additional 91,000 mt of fish GNA Tema West Education Directorate organizes breast screening for Teachers GNA EC to receive nominations for Yapei/Kusawgu Constituency

Inter/ Vers l’allègement du couvre-feu et la réouverture des lieux des cultes au Gabon


  21 Septembre      8        Monde (376),

   

Abidjan, 21 sept 2020 (AIP)- Le ministre d’Etat gabonais en charge de l’Intérieur, Lambert Noël Matha, a annoncé la réouverture imminente des lieux de cultes et l’allègement du couvre-feu, rapporte l’Agence Guinéenne de Presse (AGP).

« Le ministre a dit que les lieux de culte vont rouvrir et que cette réouverture est imminente. En même temps, le gouvernement envisage d’alléger le couvre-feu entre 22 heures ou 23 heures jusqu’à 5 heures du matin afin de permettre à ce que l’activité puisse reprendre normalement », a déclaré le président de la Commission gabonaise, Fidolin Mvé Messa.

Selon lui, le ministre d’Etat gabonais, a indiqué lors de son audition, les Conseillers de la République dans le cadre des travaux de la deuxième session ordinaire du Conseil économique et social que les mesures relatives au confinement et au couvre-feu ne sont pas définitives et que le Gouvernement étudie selon les cas, pour un retour à la vie normale, tout en restant en alerte.

Pour lui, la politique du gouvernement à travers les mesures prises notamment le Confinement et le couvre-feu a pour but d’empêcher vienne de l’extérieur et de protéger la population gabonaise. Ce d’autant plus que le premier cas de la covid-19 venait de l’extérieur du pays. Notamment d’un compatriote qui revenait de France, le 12 mars 2020. C’est cette situation, a-t-il dit, qui avait conduit le Gouvernement à éviter une contamination de masse en limitant les déplacements et en fermant les lieux publics.

(AIP)

Dans la même catégorie