APS KAOLACK : PLAIDOYER POUR ÉRIGER MÉDINA BAYE EN COMMUNE APS PRÈS D’UNE TONNE DE CHANVRE INDIEN SAISIE PAR LES DOUANES DE KAOLACK APS LES ÉLECTIONS À LA CAF, UN VIRAGE IMPORTANT POUR LE FOOTBALL CONTINENTAL (GIANNI INFANTINO) APS DES ARBITRES ÉGYPTIENS ET GUINÉENS POUR LES PROCHAINS MATCHS DES LIONS MAP L’ambassadeur Hilale saisit le SG de l’ONU et le CS sur les violations des droits de l’Homme dans les camps de Tindouf MAP Conférence de l’Institut américain «Brookings»: M. Bourita met en avant les réformes audacieuses du Maroc sous l’impulsion de SM le Roi MAP L’initiative noble de SM le Roi d’aider les pays africains en temps de pandémie, un modèle de solidarité intra-africaine (ministre kényane des AE) MAP Jusqu’à 500 millions de DH pour l’aménagement de Harhoura, une destination touristique prisée MAP Hilale démystifie auprès du SG de l’ONU et du CS la campagne hystérique de l’Algérie et du « polisario » sur la situation au Sahara MAP M. Amara plaide pour une mise en œuvre optimale du chantier de l’éducation routière

International/ La CEDEAO octroie des équipements et matériels de gestion des stocks d’armes et munitions à la Guinée


  12 Février      6        Société (29177),

   

Abidjan, 12 fev 2020 (AIP) – Dans le cadre de la lutte contre la prolifération et la circulation illicite des armes légères et de petit calibre en Afrique de l’Ouest, le Représentant résident de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) en Guinée, Mario Gomes Fernandes, a procédé mercredi 10 février 2021, à la remise officielle d’équipements de gestion de stocks d’armes et munitions aux forces de défense et de sécurité guinéennes.

Cette remise s’est tenue lors d’une cérémonie organisée par la Commission nationale de lutte contre la prolifération et la circulation illicite des Armes légères et de petit calibre (ComNat-ALPC), dans l’enceinte du Bataillon du Quartier Général, sis au Camp Almamy Samory Touré à Conakry.

Ces équipements ont été offerts par la CEDEAO à travers le Projet régional de paix, de sécurité et de stabilité, financé par l’Union Européenne, d’une part et par l’ONG COGINTA, à travers son projet Armes légères et de petits calibres (ALPC).

Selon le président de la ComNat-ALPC, Général de Division Bambo Fofana, la sensibilité politique et la complexité technique de la gestion des stocks d’armes et munitions demandent la mise en œuvre d’actions bien identifiées et une effective planification des activités.

Pour l’Ambassadeur Mario Gomes Fernandes, ce projet qui est mis en œuvre dans sept pays membres de la CEDEAO vise à améliorer la sécurité physique et la gestion des stocks d’armes sur la base de la feuille de route de la CEDEAO. « Cette activité phare de la remise d’équipements et des matériels destinés à la Guinée, va lui permettre de relever les principaux défis liés à la gestion des stocks et munitions à savoir l’enregistrement, le partage des données, la surveillance, le traçage des armes, la manutention et la découpe des armes », a-t-il poursyuivi.

Le projet CEDEAO-UE sur les ALPC initié par la CEDEAO en 2015, est mis en œuvre dans sept pays pilotes, soit les quatre États membres de l’Union du Fleuve Mano (Guinée, Liberia, Sierra-Leone et Côte d’Ivoire), deux pays du Sahel (Mali, Niger) et le Nigeria avec le financement de l’Union Européenne à travers le 10ème FED.
(AIP)

Dans la même catégorie