MAP Forum économique Maroc-Mauritanie : Création d’une task force pour le rapprochement des communautés d’affaires MAP Trois civils tués par des hommes armés dans l’Extrême-Nord du Cameroun MAP Six morts dans une attaque d’hommes armés dans le nord du Nigeria MAP La visite du Président du Gouvernement Espagnol au Maroc inscrit les liens entre les deux pays dans une trajectoire d’évolution constante (Pdt de l’ECOSOCC de l‘Union africaine) MAP L’Espagne accorde un intérêt particulier au Maroc en tant que « pont stratégique » entre l’Afrique et l’Europe (expert sénégalais) MAP L’Afrique du Sud devrait s’endetter davantage pour couvrir ses dépenses élevées (experts) MAP Le Maroc, « un modèle en matière de sécurité et de coopération dans la région » (Commandant de l’US Africom) APS SENEGAL-MONDE-DIPLOMATIE / Le Sénégalais Mohamed Malick Fall, nommé coordonnateur des Nations Unies au Nigeria APS SENEGAL-SOCIETE-HYDRAULIQUE / Magal de Daroul Moukhty : les dispositions prises pour un bon approvisionnement en eau potable, selon le DG de l’OFOR APS SENEGAL-ARTISANAT-FINANCEMENT / La DER octroie un financement de près de 32 millions à 104 artisans bijoutiers

Internet ne peut pas destituer le livre papier, il le complète, estime une auteure


  10 Janvier      47        Arts & Cultures (2901), Livres (384), Technologie (988),

 

Dakar, 10 jan (APS) – L’écrivaine sénégalaise Marétou Mbaye, alias « Ken Bugul » a indiqué mercredi à Thiès, qu’Internet ne peut destituer le livre papier, qu’il vient plutôt compléter.

« Le livre a la peau dure. Internet ne peut rien contre lui », a indiqué la femme de lettres, en marge du 4-ème salon international du livre de Thiès, dont elle est la marraine.

Vingt-cinq maisons d’édition exposent, jusqu’à samedi, une variété de livres à la Place de France.

« Depuis l’arrivée d’Internet on écrit beaucoup plus de livres papier, malgré les e-books (livres électroniques) », a-t-elle dit.

Elle estime que la toile a même besoin du support papier que représente le livre papier, en raison des commentaires qu’il alimente dans les forums, les blogs littéraires.

« Internet est complémentaire est du livre et n’est pas là pour (le) destituer », note-t-elle.

Les possibilités de « le toucher, le sentir, le mettre dans son sac et, surtout, le partager », qu’offrent le livre papier, font sa particularité, a-t-elle laissé entendre.

ADI/ASB

Dans la même catégorie