GNA Field workers on child marriage advocacy want user-friendly toolkit AGP Gabon/Mouila: Des produits avariés saisis par la direction provinciale de l’Hygiène publique AGP Gabon/Drogue: le « Kobolo » fait place au « Diazapam », une roche plus violente AGP Gabon: Première élection des juges consulaires vendredi prochain à Libreville AIP Remise de diplômes à 22 administrateurs de sociétés certifiés de la zone UEMOA AIP Bientôt des sanctions pour les chefs de services de Béoumi non-respectueux des textes de l’administration GNA Thank you for giving us identity – Oti chiefs GNA Aggrieved customers of Gold Coast Fund Management on street protest GNA BPA constructs US$48 million-dollar solar energy plant Inforpress Praia: MpD enaltece intervenções da câmara municipal em resposta aos danos causados pelas últimas chuvas

Inter/Sommet extraordinaire de l’UE : Accord historique pour un plan post-coronavirus


  21 Juillet      2        Coopération (1141),

   

Abidjan, 21 juil 2020 (AIP)- Les dirigeants des 27 pays de l’Union Européenne ont trouvé mardi 21 juillet 2020, un plan de relance destiné à soutenir leurs économies frappées par la crise de Covid-19, au cinquième jour d’un sommet marathon à Bruxelles, rapportent des médias internationaux.

« Nous avons un accord. Et un bon accord ! Avec un budget 2021-2027 de 1.074 milliards et un plan de relance de 750 milliards, jamais l’Union européenne n’avait décidé d’investir de manière aussi ambitieuse dans l’avenir », a expliqué la Première ministre belge Sophie Wilmes.

Pour soutenir l’économie européenne qui affronte une récession historique, le plan prévoit un fonds de 750 milliards d’euros, qui pourront être empruntés par la Commission sur les marchés. Il se décompose en 390 milliards de subventions, qui seront allouées aux Etats les plus frappés par la pandémie. Ce sera la dette commune à rembourser par les 27 pays.

Il aura fallu quatre jours et quatre nuits et de multiples prises de bec, aux 27 dirigeants européens afin de trouver un accord sur un plan de relance basé pour la première fois sur une dette commune.

Au terme d’une bataille acharnée entre les pays dits « frugaux » et le couple franco-allemand, un compromis a finalement été conclu lors de ce sommet extraordinaire entamé depuis vendredi.

Le président du conseil européen, Charles Michel a indiqué sur son compte Twitter, que c’est un « Deal ! », un accord trouvé pour un « jour historique pour l’Europe ! ». Même son de cloche pour le président français Emmanuel Macron.

Dans la même catégorie