GNA Ghana soldiers reach out to South Sudanese Secondary School GNA Anglican Men’s Fellowship Roundup weeklong celebration in Bolga ANG “A justiça pode tornar mais perigosa se o sistema político continuar instável”, diz Bastonário de Ordem dos Advogados ANG “Uma mulher à testa da nação guineense terá sensibilidade para problemas reais do povo “, diz Nancy Schwartz ANG “A Índia vai ter a sua Embaixada em Bissau no próximo ano”, diz o Embaixador ACP Le parti politique « ARC Originale » prend acte de pardon du député Charles Naweji ACP Echange entre la CENCO et le Sous-secrétaire d’Etat adjoint des USA aux Droits de l’homme ACP L’examen par la Cour constitutionnelle des contentieux de l’élection à la députation nationale évoqué à la Présidence AGP Boké-SMD-Winning :45 personnes indemnisées à plus de 3 milliards GNF AGP Conakry-social : Conférence intergénérationnelle des femmes et filles leaders pour la paix et la sécurité

Ituri : 479.235$USD, un manque à gagner pour le trésor public suite à l’exportation frauduleuse de café


  28 Septembre      44        Economie (23945), Finance (3778),

   

Kinshasa, 28 septembre 2017(ACP).- Le manque à gagner pour le trésor public sur la production cafetière dans deuxnterritoires de la province de l’Ituri est de l’ordre de 479.235 dollars américains suite à l’exportation frauduleuse de café vers l’Ouganda de plus de 7.428 tonnes sur les 9.151 tonnes produit, ont révélé mercredi les chercheurs de l’Ong internationale Vego lors d’une séance de restitution de l’enquête menée sur le circuit de commercialisation de café organisée à Bunia.
Le gouverneur ad intérim, Pacifique Keta Upar qui a présidé cette activité a reconnu que le circuit de commercialisation de café Arabica dans les territoires de Djugu et Mahagi pose beaucoup de problèmes, soulignant que la population qui pratique cette culture de café se heurte au manque de l’encadrement de l’Office National du Café (ONC) pour favoriser les débouchés commerciaux.
Il a déploré un manque à gagner énorme de recettes pour le trésor public étant donné que le circuit de commercialisation est orienté vers les pays voisins comme l’Ouganda.
Pour sa part le coordonnateur régional de Vego/RDC, Léopold Mumbere a promis de créer une synergie avec le gouvernement provincial et autres services étatiques qui œuvrent dans le secteur de la production du café pour arriver à réduire le niveau de taxation dans le but favoriser le travail des investisseurs qui sont déjà dans le pays.
Pour lui une taxation incitative attirera les entreprises en faveur de la province de l’Ituri. ACP/FNG/Kayu/KGD/CFM/NMJ

Dans la même catégorie