AIP Le ministre de l’Intérieur invite les populations de Gbéléban à l’union des cœurs et des esprits AIP La prévision saisonnière des caractéristiques agro-hydro- climatiques des pays du Golfe de Guinée (AGRHYMET) AIP Dirkou, une ville étape sur la route de migration paie les frais des mesures anti-migratoire INFORPRESS São Vicente: 35ª edição do Festival da Baía das Gatas marcado para dias 09, 10 e 11 de Agosto ANG Presidente da República felicita PAIGC pela vitória eleitoral ANG Quatro partidos políticos assinam Acordo de Incidência Parlamentar e Estabilidade Governativa ANG Bissau determina descida do PRS INFORPRESS Santiago Norte: Câmara de Santa Cruz vence torneio de futsal solidário em favor da Loja Social e Casa da Sopa de Assomada INFORPRESS Sal: Tribunal aplica prisão preventiva a indivíduos acusados de vários crimes INFORPRESS Assembleia Municipal de São Salvador do Mundo aprecia relatório de actividades de 2018 da autarquia

Ituri : 479.235$USD, un manque à gagner pour le trésor public suite à l’exportation frauduleuse de café


  28 Septembre      39        Economie (22775), Finance (3728),

   

Kinshasa, 28 septembre 2017(ACP).- Le manque à gagner pour le trésor public sur la production cafetière dans deuxnterritoires de la province de l’Ituri est de l’ordre de 479.235 dollars américains suite à l’exportation frauduleuse de café vers l’Ouganda de plus de 7.428 tonnes sur les 9.151 tonnes produit, ont révélé mercredi les chercheurs de l’Ong internationale Vego lors d’une séance de restitution de l’enquête menée sur le circuit de commercialisation de café organisée à Bunia.
Le gouverneur ad intérim, Pacifique Keta Upar qui a présidé cette activité a reconnu que le circuit de commercialisation de café Arabica dans les territoires de Djugu et Mahagi pose beaucoup de problèmes, soulignant que la population qui pratique cette culture de café se heurte au manque de l’encadrement de l’Office National du Café (ONC) pour favoriser les débouchés commerciaux.
Il a déploré un manque à gagner énorme de recettes pour le trésor public étant donné que le circuit de commercialisation est orienté vers les pays voisins comme l’Ouganda.
Pour sa part le coordonnateur régional de Vego/RDC, Léopold Mumbere a promis de créer une synergie avec le gouvernement provincial et autres services étatiques qui œuvrent dans le secteur de la production du café pour arriver à réduire le niveau de taxation dans le but favoriser le travail des investisseurs qui sont déjà dans le pays.
Pour lui une taxation incitative attirera les entreprises en faveur de la province de l’Ituri. ACP/FNG/Kayu/KGD/CFM/NMJ

Dans la même catégorie