APS LES COURS EN PRÉSENTIEL SUSPENDUS DANS LES UNIVERSITÉS POUR UNE SEMAINE AIP Législatives 2021: Le candidat RHDP félicite celui du PDCI-RDA à Daoukro AIP Législatives 2021: Le RHDP gagne trois sièges sur quatre à Aboisso et à Tiapoum ANP L’édition 2021 de la Journée Internationale de la Femme célébrée autour du « Leadership féminin dans un contexte de COVID-19 ANP Situation sociopolitique au Sénégal : La Commission de la CEDEAO appelle toutes les parties prenantes au calme et à la retenue ANP Violences post-électorales au Niger : La coalition « Bazoum 2021 » appelle à la préservation de la quiétude sociale APS LE COVID-19 DOIT AMENER A REPENSER LA PLACE DE LA FEMME, SELON UNE SPÉCIALISTE DU GENRE APS LA GENDARMERIE MET EN GARDE CONTRE LE PILLAGE DE SES CASERNES APS LES IBADOU RAHMANE LANCENT UN APPEL À LA RETENUE APS ALIOUNE BADARA CISSÉ À MACKY SALL : ‘’C’EST VOTRE VOIX QUE LE PEUPLE VEUT ENTENDRE’’

Ituri : plus de 6.000 déplacés internes enregistrés dans trois localités en chefferie de Bahema d’Irumu


  10 Février      10        Société (29542),

   

Bunia, 10 Février 2021(ACP).-Plus de 6.000 déplacés internes sont enregistrés dans trois (3) localités de la chefferie de Bahema d’Irumu à savoir ; Sota, Murubia et Badiya, suite aux attaques de la milice FPIC, a appris mercredi l’ACP d’une source humanitaire.

Ces personnes vulnérables composées essentiellement des femmes et des enfants dépourvues de l’assistance alimentaire et sanitaire squattent certains bâtiments des églises, les salles de classes tandis que les plus chanceux sont dans les familles d’accueil, ajoute la source.

Les enfants et les femmes enceintes passent la nuit à la belle étoile exposée aux intempéries dans une précarité extrême suite au pillage de leurs produits de champ ainsi que de l’élevage par la milice de FPIC.

Le risque de l’augmentation du nombre de déplacés est à craindre en raison de l’activisme de la milice sous examen dans la région d’où la nécessité de l’intervention d’une part de l’armée pour neutraliser cette force négative et de l’autre des humanitaires pour soulager tant soit peu la souffrance de ces déplacés.

Dans la même catégorie