Inforpress IEFP anuncia maior programa de estágios profissionais empresariais realizado em Cabo Verde MAP L’association des Marocains lauréats du Sénégal organise une caravane médicale, fin avril dans le sud du pays Inforpress Santo Antão: Questões burocráticas atrasam projecto de água e saneamento lançado só em Junho Angop CAN2019: Angola among the 24 qualified teams ANGOP Ex-CEO of Angolan Sovereign Fund released from jail Inforpress Governo quer fazer de Santo Antão “ilha pioneira” e líder em turismo responsável – vice-primeiro-ministro MAP Le numérique permet à l’Afrique de progresser dans des domaines à forte croissance et rentabilité (M. Hilale) Inforpress Cidade da Praia acolhe esta terça-feira e por três dias II Fórum Africano de Saúde AIP Côte d’Ivoire/Le président de la MURENO affiche sa volonté d’éliminer la pauvreté et la faim à Noé AIP « Les Sofas du RHDP » de l’Indénié-Djuablin se préparent en vue des batailles électorales de 2020

JIF 2018: Les femmes béninoises déterminées à franchir les barrières du numérique


  9 Mars      43        LeaderShip Feminin (411), Société (47773),

   

Porto-Novo, 09 Mars (ABP)- La ministre de l’économie numérique et de la communication, Aurélie Adam Soulé Zoumarou, dans le cadre de la journée internationale de la femme, a échangé ce jeudi avec les femmes de son ministère sur l’importance du numérique toute en les exhortant à une synergie d’actions pour leur bien-être.
Au cours de cette causerie-débats placée sous le thème : « le numérique outil de synergie d’action pour le mieux-être de la femme béninoise », la ministre Aurélie Adam Soulé Zoumarou a déclaré que la femme pour réussir les défis qui se pointent à l’horizon, doit être l’Intra preneur, ce qui consiste, explique-t-elle, à prendre beaucoup d’initiatives pour aller au-delà de sa lettre de mission pour un bon rendement.
Elle a aussi martelé qu’il faut que les femmes apprennent à s’entraider, ce qui nécessite forcément une synergie d’actions pour la valorisation des compétences des unes et des autres.
Dans son développement, la ministre de l’économie a exhorté les femmes à commencer par poser des pas réalistes sur la base des différentes leçons qu’elles tirent de sa communication maintenant pour que leurs rêves soient une réalité demain.
A titre d’exemple d’action à mener, Aurélie Adam Soulé Zoumarou a demandé à toutes les femmes du ministère de l’économie numérique et de la communication de maîtriser très bien l’outil informatique. « Une action généreuse qu’elle peuvent même faire dans les autres ministères », a-t-elle indiqué.
Madame, Elodie Akotossodé, CEO de Women Edtech, apportant sa contribution, au cours de cette séance d’échange, a montré les atouts que le numérique peut apporter aux femmes dans les activités génératrices qu’elles mènent.
La directrice générale de l’économie numérique et de la poste, Barkatou Sabi Boun, dans sa communication, a insisté sur les notions du « Développement personnel » qui peut permettre aux femmes d’avoir confiance en eux et d’aller au « devant de la scène » dans tous les domaines où elles exercent.

ABP/AE/DKJ/AE

Dans la même catégorie