GNA Fertilizer can be used for other nefarious activities – Police GNA Ghana’s petroleum revenue must be utilized judiciously – PIAC GNA KPMG Appoints New Senior Partner ATOP REMISE OFFICIELLE DES INFRASTRUCTURES MARCHANDES AU MARCHE PREFECTORAL D’ELAVAGNON ANP BEPC 2019 Maradi : 32.523 candidats se sont lancés pour les épreuves ANP Le Président de la République reçoit l’ancien Chef d’Etat béninois Soglo ANP Niger : La loi réprimant la cybercriminalité adoptée au parlement GNA NADMO disburses GH814,000.00 to support June 3rd disaster victims GNA Stratcomm launches 7th Edition of Ghana Garden and Flower Show GNA Tema Kwasea Dwaso traders appeal for more time

JIF 2018: Les femmes béninoises déterminées à franchir les barrières du numérique


  9 Mars      51        LeaderShip Feminin (447), Société (50130),

   

Porto-Novo, 09 Mars (ABP)- La ministre de l’économie numérique et de la communication, Aurélie Adam Soulé Zoumarou, dans le cadre de la journée internationale de la femme, a échangé ce jeudi avec les femmes de son ministère sur l’importance du numérique toute en les exhortant à une synergie d’actions pour leur bien-être.
Au cours de cette causerie-débats placée sous le thème : « le numérique outil de synergie d’action pour le mieux-être de la femme béninoise », la ministre Aurélie Adam Soulé Zoumarou a déclaré que la femme pour réussir les défis qui se pointent à l’horizon, doit être l’Intra preneur, ce qui consiste, explique-t-elle, à prendre beaucoup d’initiatives pour aller au-delà de sa lettre de mission pour un bon rendement.
Elle a aussi martelé qu’il faut que les femmes apprennent à s’entraider, ce qui nécessite forcément une synergie d’actions pour la valorisation des compétences des unes et des autres.
Dans son développement, la ministre de l’économie a exhorté les femmes à commencer par poser des pas réalistes sur la base des différentes leçons qu’elles tirent de sa communication maintenant pour que leurs rêves soient une réalité demain.
A titre d’exemple d’action à mener, Aurélie Adam Soulé Zoumarou a demandé à toutes les femmes du ministère de l’économie numérique et de la communication de maîtriser très bien l’outil informatique. « Une action généreuse qu’elle peuvent même faire dans les autres ministères », a-t-elle indiqué.
Madame, Elodie Akotossodé, CEO de Women Edtech, apportant sa contribution, au cours de cette séance d’échange, a montré les atouts que le numérique peut apporter aux femmes dans les activités génératrices qu’elles mènent.
La directrice générale de l’économie numérique et de la poste, Barkatou Sabi Boun, dans sa communication, a insisté sur les notions du « Développement personnel » qui peut permettre aux femmes d’avoir confiance en eux et d’aller au « devant de la scène » dans tous les domaines où elles exercent.

ABP/AE/DKJ/AE

Dans la même catégorie