STP-Press Ministro Adlander de Matos recebe delegação portuguesa do Ministério de Trabalho numa missão do reforço da cooperação AIP Côte d’Ivoire/Réflexions à Yamoussoukro sur des plans de développement du pétrole et énergie en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire/ La construction d’un pont à deux voies souhaitée sur la rivière Bâ à Broukro-Banouan AIP Côte d’Ivoire/ CEPE 2019: Un taux national de réussite de 84,48% enregistré AIP Côte d’Ivoire/ BTS 2019 : Plus de 360 candidats à Dimbokro APS VERS LA RÉHABILITATION DES CENTRES D’APPUI AU DÉVELOPPEMENT LOCAL (MINISTRE) APS CASAMANCE : DES POURPARLERS RÉCLAMÉS POUR ‘’ÉTEINDRE LES SIGNAUX ROUGES’’ ACP L’évêque de Butembo-Beni plaide pour la catégorisation des refugiés à accueillir GNA ROPAA Committee begins engagement of Diaspora GNA “Rehabilitate our roads”, communities in Ayensuoanu appeal

JOJ Dakar 2022 : Macky Sall salue une décision qui « honore » le Sénégal et l’Afrique


  9 Octobre      36        Monde (434), Sport (8097),

   

Dakar, 8 oct (APS) – L’attribution au Sénégal de l’organisation de la 4e édition des Jeux olympiques de la Jeunesse (JOJ 2022) est « une première dans l’histoire de l’Olympisme », a souligné lundi à Buenos Aires (Argentine), le chef de l’Etat Macky Sall, saluant une décision qui  »honore notre pays et notre continent ».

Le Sénégal a été désigné pays hôte des JOJ 2022, une compétition réservée aux athlètes de 15 à 18 ans, en marge de la réunion du CIO ouverte le même jour dans la capitale argentine.

« Le Sénégal et sa jeunesse sont fiers de l’honneur que vous nous faites, en confiant à notre pays l’organisation des Jeux olympiques de la Jeunesse de 2022 », a dit le président Sall dans son discours devant les responsables du CIO.

« Votre décision est une première dans l’histoire de l’Olympisme. Elle honore notre pays et notre continent », s’est réjoui Macky Sall, en rendant hommage au Botswana, au Nigeria et à la Tunisie qui étaient également candidats.

Selon le chef de l’Etat sénégalais, « chacun de ces pays frères aurait mérité d’accueillir les Jeux ». « En définitive, a-t-il dit, c’est toute l’Afrique, berceau de l’humanité par l’histoire et plus jeune continent par sa démographie, qui donne rendez-vous à la jeunesse sportive du monde en 2022. »

« Et avant 2022, nous construirons un stade olympique de 50 000 places, en plus de la réfection du stade Léopold Sédar Senghor d’une capacité de 60 000 places », a annoncé le président Sall.

Il a rappelé que le Sénégal s' »était déjà doté d’une arène nationale à Pikine (banlieue dakaroise) et du « Dakar Aréna », construit sur le nouveau pôle urbain à Diamniadio (sortie de la capitale), et qui abritera, avec Dakar et la ville balnéaire de Saly, les compétitions de 2022″.

ASB/OID

Dans la même catégorie