APS LE LYCÉE DE GÉNÉRATION FOOT VISE SON AUTONOMIE ÉNERGÉTIQUE (RESPONSABLE) MAP Destruction de véhicules avec plus de trois tonnes de stupéfiants dans le sud-est de la Mauritanie (Armée) APS GÉNÉRATION FOOT, « LOCOMOTIVE’’ DU RENOUVEAU DU FOOTBALL SÉNÉGALAIS (PRÉSIDENT FÉDÉRATION) APS LA MALNUTRITION FAIT PERDRE AUX PAYS AFRICAINS 11% DE LEUR PIB (RESPONSABLE BAD) MAP L’engagement du Maroc en matière de coopération Sud-Sud est guidé par une Vision Royale clairvoyante plaçant l’élément humain au cœur des préoccupations APS UN LYCÉE À GÉNÉRATION FOOT POUR MIEUX METTRE EN EXERGUE ’’LA DIMENSION ÉDUCATIVE DU SPORT’’ ACP Une délégation de l’U.E reçue par le Président Félix-Antoine Tshisekedi APS MODERNISATION TITRES DE TRANSPORTS : LES PREMIÈRES CARTES GRISES NUMÉRISÉES REMISES À LEURS DÉTENTEURS APS PARIS : UNE SCULPTURE DE BRONZE EN HOMMAGE AU SCULPTEUR OUSMANE SOW APS FEMMES ET SCIENCE : LES DOCTORANTES SÉNÉGALAISES INVITÉES À PARTICIPER AU PROGRAMME L’ORÉAL/UNESCO

Journée de communication sur les réformes Doing Business en Mauritanie


  2 Novembre      46        Economie (22857), Finance (3735),

   

Nouakchott, 01 nov 2017 (AMI)- Le ministère de l’économie et des finances a organisé, mercredi à Nouakchott, une journée de communication sur les résultats du rapport annuel de la Banque Mondiale sur les indicateurs du climat des affaires (Doing Business) 2018.

Les participants ont suivi un exposé sur ce rapport et les réformes entreprises par le gouvernement mauritanien pour améliorer le climat des affaires.

Le rapport indique que la Mauritanie a progressé de 10 points passant de la 160eme place à la 150eme places.

Dans le mot qu’il a prononcé pour la circonstance, le ministre de l’économie et des finances, M. Moctar Ould Djay, a exprimé les remerciements du Gouvernement mauritanien à tous ses partenaires techniques et financiers, notamment le Groupe de la Banque Mondiale, pour leur appui dans la mise en oeuvre des réformes visant à améliorer le climat des affaires.

Il a ajouté que les résultats encourageants contenus dans le rapport de la Banque Mondiale prouvent de nouveau la volonté manifeste du gouvernement mauritanien et les efforts qu’il déploie pour consolider le processus des réformes dans le pays en général et dans le domaine du climat des affaires en particulier.

Le ministre de l’économie et des finances a souligné que les résultats de l’année dernière ont confirmé l’accélération de l’opération des réformes d’amélioration du climat des affaires pour atteindre 5 réformes cette années, après la réalisation de 4 autres au cours de l’année dernière. Ces réformes, a-t-il précisé, ont porté sur la moitié des domaines couverts par les indicateurs du classement du rapport Doing Business.

Les réformes réalisées ont porté sur les domaines de gestion, de création des entreprises, de la protection de la propriété, de la facilité de payement des impôts et du commerce transfrontalier.

Il a enfin indiqué qu’un certain nombre de réformes débuteront dans les prochains jours, à travers la simplification et le renforcement de la transparence dans les procédures administratives, de l’actualisation de la législation commerciale, de la solutions des conflits, de la simplification des impôts et du renforcement de l’accès au crédit.

Pour sa part, le représentant de la Banque Mondiale, M. Laurent Msellati s’est félicité du progrès enregistré par la Mauritanie dans le classement du rapport Doing Business qui constitue un pilier essentiel du développement, louant les réformes entreprises par le gouvernement mauritanien pour améliorer le classement de la Mauritanie au niveau international.

La cérémonie s’est déroulée en présence des ministres de la justice, de la santé et de l’équipement et des transports, du gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie, de la présidente de la Communauté Urbaine de Nouakchott et du directeur général du Fonds des dépôts et de développement.

Dans la même catégorie