ANP Permettre aux pays pauvres d’accéder aux futurs vaccins contre la Covid 19 AGP Boké-Société ; Des vivres et de matériels de construction aux populations du village Kotobolia. AGP Dubréka/Education : Les résultats de 2020 jugés satisfaisants d’après la DPE. AGP Boké-Politique: La marche du FNDC étouffée AGP Labé : lancement de la campagne électorale du RPG Arc en Ciel sous fond de tension. ANG Cooperação/Presidente do Níger realiza visita de trabalho a Bissau ANG Saúde Pública/Durão Barroso nomeado presidente da Aliança Global para as Vacinas ANG Novo ano letivo / Alunos vão as aulas aos sábados ANG EUA-Eleições/ Joe Biden diz a Trump que se cale em debate conflituoso ANG Covid-19/UE sensibiliza Governo para economia ecológica

JOURNÉE DE REBOISEMENT À DANTHIADY (OGO), 600 ARBRES PLANTÉS


  3 Septembre      13        Environnement/Eaux/Forêts (2111),

   

Danthiady (Matam), 3 sept (APS) – Une association regroupant des jeunes de Danthiady, un village de la commune de Ogo (Matam), a organisé jeudi une journée de reboisement lors de laquelle ses membres ont planté 600 arbres sur une superficie de 2 ha, a constaté l’APS.

Les arbres plantés comprennent plusieurs espèces, des mellifera (200 pieds), 100 acacias Sénégal, 100 anacardiers, 100 jujubiers et 100 dattiers du désert.

Les membres de cette association dénommée « Danthiady ville verte » comptent par ailleurs distribuer 650 arbres fruitiers destinés à être plantés dans les maisons, de même qu’ils envisagent de planter 50 arbres ombrageux à travers leur village, ’’la semaine prochaine’’.

« +Danthiady ville verte+ est l’expression d’un besoin qui est la continuation d’un rêve’’, celui nourri par le président Macky Sall « pour un Sénégal émergent et vert », a déclaré Amadou Demba Ngam, un jeune du village représentant le garde des Sceaux, ministre de la Justice, Me Malick Sall.

La tenue de cette journée de reboisement à Danthiady « n’est qu’un prolongement de la Journée de l’arbre’’ célébrée au niveau régional dans la commune de Ogo, le 9 août dernier, a rappelé le capitaine Yadicone Camara, chef des services forestiers de Matam.

« Cette journée est un moment de partage avec tous les acteurs qui interviennent dans la gestion des ressources naturelles pour lutter pleinement contre la désertification » et de cette manière contribuer à « renforcer le potentiel forestier au niveau du département voire de la région (…)’’, a-t-il indiqué.

Le capitaine Camara note que le potentiel forestier de la zone se trouve « dans une dynamique un peu dépressive », d’où selon lui la nécessité pour les uns et les autres de s’investir « pleinement pour renverser la tendance ».

Il a souligné le ’’dynamisme’’ de l’association « Danthiady ville verte », se félicitant de l’engagement « de toute la population trouvée » sur place, dans le cadre de la lutte contre la désertification, avant de les appeler à s’unir et à conjuguer leurs efforts, en vue d’un bon suivi de ces arbres, « car planter c’est bien mais entretenir c’est encore mieux ».

Dans la même catégorie