MAP Côte d’Ivoire/présidentielle: la procureure de la CPI « préoccupée » par les violences préélectorales APS MACKY SALL DISSOUT LE GOUVERNEMENT ET LIMOGE LA PRÉSIDENTE DU CESE APS MACKY SALL PRÉCONISE LA MOBILISATION DU FINANCEMENT DU PACASEN ET LA FINALISATION DU STATUT DE L’ÉLU LOCAL APS ELIMINATOIRES DE L’AFROBASKET 2021 : BONIFACE NDONG RATISSE LARGE POUR SA PREMIÈRE LISTE AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 67 nouveaux cas de Covid-19 GNA Plan Int-Gh trains 150 PTA members to support children in e-learning AGP Gabon: Le Dr Achille Tchuitcheu Nadu installé à la tête du Centre-médical de Mandji APS MACKY SALL SOUHAITE LE RENFORCEMENT DES PROGRAMMES DE CAPACITATION DES JEUNES ANGOP Covid-19: Angola regista 203 novos casos APS « OCTOBRE ROSE » : UNE CAMPAGNE DE DÉPISTAGE DE L’AMICALE DES FEMMES DU JOURNAL LE SOLEIL

JOURNEE MONDIALE DE L’ALIMENTATION : L’INAUGURATION DU FOYER FAO MARQUE L’EVENEMENT AU TOGO


  16 Octobre      21        Société (24281),

   

Lomé, le 16 oct. (ATOP) – L’inauguration du Foyer-FAO, une vitrine d’exposition et de promotion des produits locaux au sein de l’Espace FAO en face de la BCEAO a marqué, le vendredi 16 octobre à Lomé, la célébration de la Journée mondiale de l’alimentation (JMA) au Togo.

La coupure du ruban symbolique a été faite par le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et du Développement rural, Antoine Lekpa Gbegbeni et celui en charge de la Consommation Locale, Kodjo Tépé Adédzé, en présence du coordonnateur résident du système des Nations Unies au Togo, Damien Mama.

Une projection sur les différentes étapes du processus de transformation des produits agricoles en produits finis par les femmes bénéficiaires du «projet de transformation agroalimentaire locale » soutenu par la FAO et une visite guidée des personnalités et des invités ont meublé la cérémonie.

Observée chaque 16 octobre, le 75ème anniversaire de la JMA sur le plan mondial et 40ème au Togo est placé sous le thème « Cultiver, nourrir, préserver. Ensemble Agir pour l’avenir ». L’objectif de cette journée est d’éliminer la pauvreté et la faim, de protéger la planète et d’assurer la prospérité de tous. Il s’agit aussi d’assurer la sécurité alimentaire, d’améliorer la nutrition et de promouvoir l’agriculture durable.

A l’occasion, le ministre Antoine Lekpa Gbegbeni a félicité la FAO pour son implication dans la lutte contre la faim, la malnutrition et la pauvreté au Togo. Selon lui, la coopération et la solidarité mondiale doit marquer cette journée, pour que la situation de la crise sanitaire due à la COVID-19 et les menaces des moyens de subsistance agricole soient circonscrites, afin que les couches vulnérables puissent se relever. M. Gbegbeni a appelé la population à valoriser et consommer les produits locaux, dans le but de développer l’économie togolaise basée sur l’agriculture et d’offrir du travail à la population jeune.

Pour le coordonnateur résident du système des Nations Unies au Togo, la collaboration avec les pouvoirs publics et les ONG a permis de mobiliser et de mettre en œuvre des interventions structurantes ayant permis, entre autres, de renforcer la recherche agronomique, de promouvoir la conservation des ressources naturelles et de valoriser la transformation agroalimentaire locale.

Selon M. Damien Mama, le projet de transformation agroalimentaire a permis d’accroitre le nombre des unités de transformation alimentaire détenues par les femmes. « C’est l’occasion de féliciter le gouvernement togolais qui a décrété le mois d’octobre comme mois du Consommer local au Togo », a-t-il ajouté. M. Mama a indiqué que grâce aux politiques mises en œuvre dans le cadre des différents plans de développement au Togo et dans le reste du monde, la prévalence de la sous-alimentation est passée de 26% de la population en 2005 à 16,2% en 2018. « Même si des avancées importantes ont été enregistrées dans le monde et pendant une longue période, il y a encore aujourd’hui une personne sur 9 qui ne dispose pas d’aliments suffisants pour bien se nourrir. » a affirmé M. Mama. Il a relevé que le Togo peut éliminer la faim d’ici 2030, grâce à ses engagements dans le cadre de l’agenda pour le développement durable et le système des Nations Unies à travers ses 13 agences présentes au Togo restera engagé à ses côtés.

La FAO a été fondée en 1945, avec l’engagement d’améliorer les conditions de vie. Elle compte plus de 194 Etas membres et travaille dans plus de 130 pays dans le monde.

Dans la même catégorie