MAP Tour du Sahel de cyclisme (4è étape) : le Maroc confirme sa suprématie MAP Elections au Nigeria: L’INEC teste l’identification biométrique MAP Présidentielle au Liberia: George Weah investi par son parti pour un second mandat APS le Sénégal remporte le CHAN MAP Nigeria: Trois morts dans l’effondrement d’un immeuble à Abuja APS Kédougou : Le village de Bandafassi à l’heure du Festival des minorités ethniques APS Modernisation de l’agriculture: Macky Sall lance un programme de 85 milliards de FCFA APS Cancers: La subvention de la chimiothérapie a augmenté de 500 millions francs CFA en 2023 (officiel) APS Plus de 4000 tonnes de graines d’arachide collectées par la SONACOS dans la zone de Kaolack (DG) MAP Un médecin de l’OMS libéré dans le nord du Mali

Journée Mondiale des Télécommunications : taux de couverture en téléphonie est de 92,19% au Niger


  16 Mai      118        Technologie (780),

   

Niamey, 16 Mai (ANP)-le Niger célèbre ce vendredi 17 Mai 2019, la journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information sur le thème « Réduire l’écart en matière de normalisation » .
Le Ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique, Sani Maïgochi a indiqué que cette commémoration ‘’ vise à sensibiliser l’opinion aux opportunités qu’offrent l’utilisation de l’internet et des autres technologies de l’information et de la communication(TIC) dans les domaines économique et social ainsi qu’aux moyens permettant de réduire la facture numérique.
Au Niger, a-t-il noté, sous l’impulsion du Président de la République Issoufou Mahamadou, d’énormes efforts ont été réalisés dans le domaine des télécommunications et TIC afin de contribuer à l’atteinte des objectifs de 100% du taux de couverture et 70%de celui de pénétration, pour l’année 2018, le taux de couverture nationalede la téléphonie est de 92,19% etcelui de la pénétration a été porté à 45,54%’’.
‘’Sur le plan législatif d’importantes réformes ont été réalisées, il s’agit entre autres de l’adoption de la loi 2018-45 du 12 juillet 2018 portant règlementation des communications électroniques et de la poste; l’adoption de la loi portant sur les transactions électroniques au Niger; le projet de loi sur la suber-criminalité qui est en cours d’adoption’’, a ajouté le Ministre des postes.
M. Sani Maïgochi a par ailleurs souligné que ‘’ notre pays étudiera la possibilité de mettre en place un mécanisme charger de normalisation en conformité avec les lignes directives du programme réduire l’écart en matière de normalisation de l’UIT encouragera et facilitera la participation des experts des petites et moyennes entreprises des établissements universels et des acteurs concernés en particulier les jeunes et les femmes à prendre part aux activités et aux manifestations organisées afin d’élaborer les normes’’.
‘’Le programme de l’UIT relativement à ce thèmepermettra aux pays membres et aux autres parties prenantes de se concentrer sur les possibilités qui s’offrent à eux, afin de faciliter la participation des pays en développement aux activités de normalisation, de donner aux experts locaux les moyens de participer aux activités de normalisation menées au niveau national régional et international et enfin, d’encourager l’application des normes internationales dans les pays en développement’’ a rappelé le Ministre en charge des Postes.
‘’En effet, poursuit-il, la définition des normes est un pilier essentiel de la mission de l’UIT en tant qu’institution spécialisé des Nations-unies pour les technologies de l’information et de la télécommunication, aussi l’élaboration des normes internationales est l’une des pierres angulaires de la mission de l’UIT, les normes de l’UIT offrent une vague commune au service de la croissance et de l’innovation et contribuent ainsi à accélérer la réalisation des objectifs de développement durable’’.
‘’Elles permettent également d’assurer l’interopérabilité, d’effectuer des économies d’échelle et d’avoir accès à des marchés mondiaux, elles ouvrent de nouvelles perspectives dont profitent tous les acteurs du marché qu’ils soient petits ou grands’’, a-t-il ajouté.
Le Ministre des postes, des télécommunications et de l’Economie Numérique a enfin lancé un appel à l’endroit des établissements universitaires concernés et à l’endroit de tous les acteurs du secteurà prendre des décisions concrètes pour soutenir les initiatives en matière de normalisation.

Dans la même catégorie