AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Des élèves de M’Bahiakro s’engagent pour l’amélioration de leurs résultats APS VERS L’ÉRECTION D’UN CENTRE DE CARRIÈRES PILOTE À DIAMNIADIO APS L’EMPLOYABILITÉ DES JEUNES DIPLÔMÉS, UN SUJET PRIMORDIAL POUR L’AUF (RECTEUR) APS LE DG DE LA FONCTION PUBLIQUE SALUE LE TRAVAIL DES COMMISSIONS ADMINISTRATIVES PARITAIRES GNA COVID-19: Five more deaths, active cases now 3,613 MAP Gabon : 89 candidats pour les sénatoriales, prévues les 30 janvier et 6 février APS LE CHAN 2020 REFLÈTE UNE BONNE PRÉPARATION ATHLÉTIQUE DES ÉQUIPES, SELON UN TECHNICIEN APS L’OM DÉDIE UNE SEMAINE À SES SUPPORTEURS EN AFRIQUE APS LE LYCÉE MAME CHEIKH MBAYE DE TAMBACOUNDA RÉNOVÉ ET ÉQUIPÉ PAR LA FONDATION SONATEL APS UN PROTOCOLE D’ACCORD POUR LA RÉALISATION DE L’ÉTUDE SUR LA STRATÉGIE NATIONALE DE RENFORCEMENT DE LA PLATEFORME PORTUAIRE

Journée mondiale du climat: Débat mardi sur les changements climatiques au Maroc


  5 Décembre      18        Environnement/Eaux/Forêts (2401),

   

Rabat, 05/12/2020 (MAP)- Une visioconférence sur les changements climatiques au Maroc sera organisée mardi à l’initiative de l’Association des enseignants des sciences de la vie et de la terre (AESVT-Maroc), à l’occasion de la Journée mondiale du climat.

L’AESVT-Maroc, en partenariat avec l’Alliance marocaine pour le climat et le développement durable (AMCDD), organise dans le cadre du projet « Mobilisation de la société civile pour renforcer le dialogue pour la résilience aux changements climatiques au Maroc et en Tunisie » (MS3C), une visioconférence sous le thème « Action commune pour une adaptation aux changements climatiques au Maroc: Bilan et perspectives du projet MS3C, le 08 décembre de 15h à 17h via la plateforme Zoom », précisent les organisateurs dans un communiqué.

« Dans un contexte de crise sanitaire mondiale qui s’accompagne d’une aggravation des conditions climatiques, nous arrivons pour la première fois depuis la concrétisation des accords de Paris en 2015, à une phase où les plus importants signataires renforcent leurs engagements, leurs financements et leurs actions en faveur du climat, avec le Green Deal européen, la transition énergétique entamée par les Etats-Unis, la Chine et le Japon pour une neutralité carbone d’ici trois décennies », indique la même source.

L’Afrique et le Maroc, fortement touchés par les dérèglements du climat, sont surtout concernés par la résilience climatique et l’adaptation des populations et secteurs économiques les plus vulnérables. Il faut saisir l’opportunité de ce virage dans l’histoire en entamant et accélérant des ruptures et transitions économiques, écologiques et sociales.

« C’est dans ce contexte que nous souhaitons partager les résultats atteints dans le cadre de notre projet sur ‘ »l’adaptation aux changements climatiques MS3C » développé depuis 2 ans et discuter des orientations à suivre les prochains mois », notent les organisateurs, ajoutant que ce sera l’occasion de présenter à la société civile, les recommandations élaborées par les 16 OSC du projet dans les thématiques de l’eau, la forêt et le littoral, les 5 projets de terrain sélectionnés et les 3 spots de sensibilisation.

Le projet MS3C a pour objectif de mobiliser et de renforcer les capacités des OSC pour mener un dialogue constructif auprès des pouvoirs publics sur la résilience aux changements climatiques au Maroc et en Tunisie et pour la mise en place de politiques publiques et de mesures d’adaptation à travers le développement de projets de terrain.

Ce projet, cofinancé par l’Agence Française de Développement (AFD), est mis en œuvre dans le cadre d’un partenariat entre le WWF France, le WWF Afrique du Nord et l’AESVT Maroc.

Dans la même catégorie