MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) ANP Atelier de restitution des résultats du diagnostic participatif auprès des services techniques et partenaires AGP La BDEAC réaffirme sa volonté d’accompagner le Gabon AGP Guinée-CEDEAO : Conclave sur la mise en place d’un système de certification de personnes AGP Guinée-Agro-industrie : « Si les FAPA étaient maintenues, la Guinée serait auto suffisante aujourd’hui », dixit Pr Alpha Condé APS LES ACTEURS POLITIQUES DANS L’OBLIGATION DE DISCUTER DE LA GESTION DES RESSOURCES NATURELLES (DIOUF SARR) APS LA COMMUNE DE SANDIARA, UN BON ÉLÈVE DE « MARKETING TERRITORIAL », SELON OUMAR GUÈYE APS PACASEN : UNE ALLOCATION DE 149 MILLIONS CFA PRÉVUES POUR LES SIX COMMUNES BÉNÉFICIAIRES DE FATICK AGP Assassinat-Rouen/ Le Président Alpha Condé adresse ses condoléances à la famille Barry et au Peuple de Guinée suite à l’assassinat du docteur Mamoudou Barry

Journée mondiale du livre et du droit d’auteur: Des livres pour la promotion de la liberté d’expression (UNESCO)


Kinshasa, 24 avril (ACP).- Des livres constituent des plate-formes inestimables pour la promotion de la liberté d’expression et la libre circulation de l’information, composantes essentielles de toutes les sociétés d’aujourd’hui, a indiqué la directrice générale de l’UNESCO, Mme Irina Bokova, dans son message parvenu vendredi à l’ACP à l’occasion de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur.

Mme Irina Bokova a exhorté dans ce cadre la communauté internationale à célébrer les livres parce qu’ils favorisent l’expression de la créativité, d’échange des idées et des connaissances, ainsi que la promotion de la compréhension, du dialogue et de la tolérance.

Elle a déploré des attaques contre des enfants à l’école et des autodafés de livres tout en invitant la communauté internationale à redoubler d’efforts afin de promouvoir le livre, le stylo, l’ordinateur ainsi que toutes les formes de lecture et d’écriture pour lutter contre l’analphabétisme et la pauvreté, construire des sociétés durables et renforcer les fondements de la paix.

L’UNESCO, a-t-elle encore rappelé, joue ainsi un rôle de chef de file dans la lutte contre l’analphabétisme, à l’instar de 175 millions d’adolescents dans la monde, dont une majorité de filles et de jeunes femmes, incapables de lire et d’écrire une seule phrase.

Incheon, en République de Corée, a été désignée comme la capitale mondiale du livre 2015, en reconnaissance de son programme visant à développer la lecture auprès de la jeunesse et du public défavorisé. La ville de port Harcourt, au Nigéria, était la capitale mondiale du livre en 2014, rappelle-t-on.

Mat/May

Dans la même catégorie