MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) APS L’accord de partage gazier entre le Sénégal et la Mauritanie augure un développement du secteur en Afrique (Chambre africaine de l’énergie) ANP L’ambassadeur du Nigéria reçu par le Chef d’État du Niger ANP Maradi: Lancement d’une campagne sur de la planification familiale APS Cité du savoir de Diamniadio, un futur  »écosystème » pour la création d’entreprises et de start-up (Responsable) APS L’État invité à anticiper les pertes d’emplois liés au numérique APS Saint-Louis: Inhumation des quatre pêcheurs retrouvés morts au Cap-Vert APS Médias: Macky Sall plaide pour un message positif sur l’Afrique

Journée mondiale du livre et du droit d’auteur: Des livres pour la promotion de la liberté d’expression (UNESCO)


Kinshasa, 24 avril (ACP).- Des livres constituent des plate-formes inestimables pour la promotion de la liberté d’expression et la libre circulation de l’information, composantes essentielles de toutes les sociétés d’aujourd’hui, a indiqué la directrice générale de l’UNESCO, Mme Irina Bokova, dans son message parvenu vendredi à l’ACP à l’occasion de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur.

Mme Irina Bokova a exhorté dans ce cadre la communauté internationale à célébrer les livres parce qu’ils favorisent l’expression de la créativité, d’échange des idées et des connaissances, ainsi que la promotion de la compréhension, du dialogue et de la tolérance.

Elle a déploré des attaques contre des enfants à l’école et des autodafés de livres tout en invitant la communauté internationale à redoubler d’efforts afin de promouvoir le livre, le stylo, l’ordinateur ainsi que toutes les formes de lecture et d’écriture pour lutter contre l’analphabétisme et la pauvreté, construire des sociétés durables et renforcer les fondements de la paix.

L’UNESCO, a-t-elle encore rappelé, joue ainsi un rôle de chef de file dans la lutte contre l’analphabétisme, à l’instar de 175 millions d’adolescents dans la monde, dont une majorité de filles et de jeunes femmes, incapables de lire et d’écrire une seule phrase.

Incheon, en République de Corée, a été désignée comme la capitale mondiale du livre 2015, en reconnaissance de son programme visant à développer la lecture auprès de la jeunesse et du public défavorisé. La ville de port Harcourt, au Nigéria, était la capitale mondiale du livre en 2014, rappelle-t-on.

Mat/May

Dans la même catégorie