APS L’AGENDA VERT AU CŒUR DU PARTENARIAT ENTRE DAKAR ET L’UE (AMBASSADRICE) APS MACKY SALL DEMANDE UN RAPPORT NATIONAL SUR LA SITUATION DES MARCHÉS APS NGAPAROU : INAUGURATION D’UNE ZONE ÉCOLOGIQUE COMMUNAUTAIRE ABP « Chacun des béninois peut être riche de son travail et non de l’argent de nous tous » dixit Patrice Talon ABP La ville de Grand-Popo fait sa toilette pour recevoir le chef de l’Etat ABP L’initiative « Bénin commune connect » au cœur d’une séance d’échange à Avrankou ABP Patrice Talon pour une élection présidentielle ouverte à tous ABP L’UNHCR et le CNR appuient le Ceg Vèdoko en matériel anti-Covid AIP Les nouveaux élèves de sixième du Collège Nanan Boa Kouassi III officiellement intégrés AIP Cote d’Ivoire-AIP/12 nouveaux cas de Covid-19 et 10 guéris

Journée nationale de la paix 2020: La préfecture de Korhogo appelle à agir pour un environnement post-électoral apaisé


  16 Novembre      3        Politique (13028),

   

Abidjan, 16 nov 2020 (AIP) – Le secrétaire général de préfecture de Korhogo, Kouassi N’guessan Emile, a appelé ses administrés à agir pour un environnement post-électoral apaisé, à l’occasion de la célébration de la 24ème journée nationale de la paix, dimanche 15 novembre 2020, à Korhogo.

« Après l’élection présidentielle qui vient de se tenir (…) je ne peux que dire : Agissons ensemble pour la création d’un environnement post-électoral apaisé », a-t-il déclaré, en déplorant les violences qui ont émaillé le scrutin dans certaines localités du pays.

Il a rendu hommage aux populations pour leur comportement « exemplaire » qui a permis d’épargner le département de ces violences puis a exhorté chacun à construire la paix au quotidien dans toutes ses actions avec son voisinage en promouvant les valeurs humaines que sont la fraternité, la solidarité, le partage, le respect des autres, la tolérance, le sens du pardon, le sens de la justice et l’équité.

Il a particulièrement encouragé les leaders politiques, les chefs coutumiers, les femmes et les jeunes à impliquer davantage l’ensemble des couches sociales dans les actions en faveur de la paix et de la cohésion sociale à travers des activités de sensibilisation et des prières œcuméniques.

La journée nationale de la paix a été instituée le 7 mars 1996 pour inscrire durablement la culture de la paix dans le quotidien des personnes vivant sur le territoire ivoirienne, a-t-il rappelé.

Dans la même catégorie