APS MONDIAL U19 : LE DRAPEAU NATIONAL REMIS AUX LIONCEAUX DU BASKET APS POUR UNE DÉCENTRALISATION DES ACTIVITÉS DU CENTRE SÉNÉGALO-ALLEMAND D’INFORMATION À L’EMPLOI APS CONTRAT D’AFFERMAGE DE L’EAU : LA SDE VA SAISIR LA COUR SUPRÊME ANGOP UE disponibiliza 12 milhões de Euros para Programas de resiliência ANGOP Angola e os EUA retomam acordo sobre comércio ANGOP Bispos angolanos rezam missa no túmulo de Nsaku Ne Vunda APS INVESTISSEMENTS : LE GOUVERNEMENT INVITE LE PRIVÉ A PRENDRE LE RELAIS DE L’ETAT (MINISTRE) APS GREENPEACE DIT HALTE À L’INDUSTRIE DE FARINE ET DE L’HUILE DE POISSON APS LES ÉCHANGES COMMERCIAUX ENTRE DAKAR ET PÉKIN PORTÉS À PLUS DE 1500 MILLIARDS CFA EN 2018 (AMADOU HOTT) GNA Ministry lauds NGOs for their role in curbing illegal mining in Ghana

Journées portes ouvertes sur les activités des Centres d’Autonomisation et de Promotion des Femmes


Conakry, 1er sept 2015 (AGP) – Le Ministère de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance (MASPFE), en collaboration avec la Direction générale du Centre d’Autonomisation et de Promotion des Femmes (CAPF) a organisé, lundi, 31 août 2015, à Conakry, les Journées portes ouvertes sur les activités des CAPF et la remise d’Attestations, rapporte le correspondant de l’AGP dans la commune de Kaloum.

Ces Journées s’inscrivent dans le cadre de la redynamisation des CAPF. La cérémonie a été lancée par le ministre d’Etat, ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Diaré.

Selon la directrice générale du CAPF M’mahawa Guèye, l’objectif de ces journées est «de faire connaitre aux publics, aux autorités à tous les niveaux, aux partenaires techniques et financiers, les produits issus des activités des Centres d’autonomisation. Puis sensibiliser des personnes de bonne volonté sur la nécessité de financer les activités des CAPF. Et rendre visible et palpable la production de ces Centres dans le processus de développement économique de du pays».

La ministre de l’ASPFE, Sanaba Kaba a souligné, qu’à travers ces journées, son département veut tout simplement imprimer une nouvelle dynamique aux CAPF, qui constituent des lieux où on développe des programmes des formations techniques et professionnelles, notamment l’apprentissage de la couture, la broderie, la teinture, la saponification, entre autres.

Lançant ces journées, le ministre d’Etat guinéen, ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Diaré a rassuré d’accompagner ces femmes, afin que cette autonomisation tant recherchée, devienne une réalité. «En tout état de cause, le gouvernement déploiera tous les moyens en vue d’y parvenir».

TA/KS/FDF/ST.

Dans la même catégorie