ANG Bissau determina descida do PRS INFORPRESS Santiago Norte: Câmara de Santa Cruz vence torneio de futsal solidário em favor da Loja Social e Casa da Sopa de Assomada INFORPRESS Sal: Tribunal aplica prisão preventiva a indivíduos acusados de vários crimes INFORPRESS Assembleia Municipal de São Salvador do Mundo aprecia relatório de actividades de 2018 da autarquia AGP Le football à l’avant-garde dans la lutte contre les changements climatiques AIP Les agents des douanes de Noé exhortés à travailler au maintien de la certification ISOO 9001 AIP Le comité national d’organisation du Congrès 2020 de l’UPU à Abidjan va être installé AIP Un projet éducatif numérique lancé dans les régions cacaoyères (Communiqué) GNA Mrs Oteng-Gyasi rallies tourists for ‘Year of Return’ GNA Vice President courts investors in India to invest in Africa

Journées portes ouvertes sur les activités des Centres d’Autonomisation et de Promotion des Femmes


Conakry, 1er sept 2015 (AGP) – Le Ministère de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance (MASPFE), en collaboration avec la Direction générale du Centre d’Autonomisation et de Promotion des Femmes (CAPF) a organisé, lundi, 31 août 2015, à Conakry, les Journées portes ouvertes sur les activités des CAPF et la remise d’Attestations, rapporte le correspondant de l’AGP dans la commune de Kaloum.

Ces Journées s’inscrivent dans le cadre de la redynamisation des CAPF. La cérémonie a été lancée par le ministre d’Etat, ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Diaré.

Selon la directrice générale du CAPF M’mahawa Guèye, l’objectif de ces journées est «de faire connaitre aux publics, aux autorités à tous les niveaux, aux partenaires techniques et financiers, les produits issus des activités des Centres d’autonomisation. Puis sensibiliser des personnes de bonne volonté sur la nécessité de financer les activités des CAPF. Et rendre visible et palpable la production de ces Centres dans le processus de développement économique de du pays».

La ministre de l’ASPFE, Sanaba Kaba a souligné, qu’à travers ces journées, son département veut tout simplement imprimer une nouvelle dynamique aux CAPF, qui constituent des lieux où on développe des programmes des formations techniques et professionnelles, notamment l’apprentissage de la couture, la broderie, la teinture, la saponification, entre autres.

Lançant ces journées, le ministre d’Etat guinéen, ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Diaré a rassuré d’accompagner ces femmes, afin que cette autonomisation tant recherchée, devienne une réalité. «En tout état de cause, le gouvernement déploiera tous les moyens en vue d’y parvenir».

TA/KS/FDF/ST.

Dans la même catégorie