MAP Forum économique Maroc-Mauritanie : Création d’une task force pour le rapprochement des communautés d’affaires MAP Trois civils tués par des hommes armés dans l’Extrême-Nord du Cameroun MAP Six morts dans une attaque d’hommes armés dans le nord du Nigeria MAP La visite du Président du Gouvernement Espagnol au Maroc inscrit les liens entre les deux pays dans une trajectoire d’évolution constante (Pdt de l’ECOSOCC de l‘Union africaine) MAP L’Espagne accorde un intérêt particulier au Maroc en tant que « pont stratégique » entre l’Afrique et l’Europe (expert sénégalais) MAP L’Afrique du Sud devrait s’endetter davantage pour couvrir ses dépenses élevées (experts) MAP Le Maroc, « un modèle en matière de sécurité et de coopération dans la région » (Commandant de l’US Africom) APS SENEGAL-MONDE-DIPLOMATIE / Le Sénégalais Mohamed Malick Fall, nommé coordonnateur des Nations Unies au Nigeria APS SENEGAL-SOCIETE-HYDRAULIQUE / Magal de Daroul Moukhty : les dispositions prises pour un bon approvisionnement en eau potable, selon le DG de l’OFOR APS SENEGAL-ARTISANAT-FINANCEMENT / La DER octroie un financement de près de 32 millions à 104 artisans bijoutiers

Justice : Ousmane Batoko en tournée dans les juridictions, maisons d’arrêts et commissariats de l’Atlantique


  18 Décembre      34        Justice (1637),

 

Porto-Novo, 18 déc. 2020 (ABP) – Le président de la Cour suprême, Ousmane Batoko, à la tête d’une équipe composée des acteurs de la justice était ce jeudi dans les communes de Tori-Bossito et d’Abomey-Calavi dans le cadre de sa tournée d’inspection dans les juridictions, les centres de détention et de garde-à-vue et des visites de travail avec les Officiers de police judiciaire (OPJ)
À chaque niveau, le président Batoko, rappelle aux Officiers de police judiciaire (OPJ), leur rôle, car selon lui. Les choses ont évolué et il faut rompre avec les anciennes habitudes. Il a aussi demandé aux OPJ de mettre les justiciables à l’aise lors des auditions et d’éviter des comportements déviants. Il a reconnu qu’ils rencontrent des difficultés dans l’exercice de leur fonction avant de dire qu’ils sont les premiers éléments de la chaîne pénale car, c’est eux qui sont aussi les partenaires potentiels de la justice et jouent également le rôle transversal. De même, a-t-il précisé, ils servent d’intermédiaire entre les populations et les tribunaux.
Le président Batoko et son équipe ont régulièrement entretenu les OPJ sur la thématique : « L’obligation du compte rendu au procureur de la République ». Il ‘agit d’une occasion pour les participants de se rappeler davantage des notions sur la garde-à-vue, les auditions, les enquêtes, etc.
Le président, à toutes les étapes, a plaidé pour que les maires accompagnent la police républicaine dans leur circonscription administrative par la mise à disposition de moyens substantiels.
À chaque étape, le président et son équipe se rendent dans l’un des commissariats des lieux afin de s’enquérir de la tenue des différents registres et donner leurs appréciations. Il a visité aussi le tribunal de première instance de 2ème classe d’Abomey-Calavi avant de mettre le cap sur la maison d’arrêt de la localité.
Les policiers ont posé des questions d’éclaircissements suivies des recommandations.
Batoko a fait le même exercice, mardi dans les communes d’Allada et de Toffo et mercredi dans les communes de Ouidah et de Kpomassè. Il va boucler l’Atlantique vendredi avec les communes de Zè et de So-Ava.

Dans la même catégorie