MAP CHAN-2021 (1ère journée/Gr.C) : le Maroc bat le Togo (1-0) GNA COVID-19: Social distancing is a priority – Headmaster GNA Graduates of technical and vocational schools urged to make good use of the skills acquired GNA Graduates of technical and vocational schools urged to make good use of the skills acquired GNA Psyche yourselves to wear masks- Kadjebi DCE admonishes students GNA 100 golfers to compete for honours in Captain One Invitational championship GNA 2020 Election Petition hearing enters day two tomorrow GNA COVID-19: Ministries enforce protocols AGP Mamou/société : Une maison et son contenu ravagés par un incendie AGP Mamou/société: Une fillette de 7 ans portée disparue au fleuve Bafing

Justice : Ousmane Batoko en tournée dans les juridictions, maisons d’arrêts et commissariats de l’Atlantique


  18 Décembre      12        Justice (986),

   

Porto-Novo, 18 déc. 2020 (ABP) – Le président de la Cour suprême, Ousmane Batoko, à la tête d’une équipe composée des acteurs de la justice était ce jeudi dans les communes de Tori-Bossito et d’Abomey-Calavi dans le cadre de sa tournée d’inspection dans les juridictions, les centres de détention et de garde-à-vue et des visites de travail avec les Officiers de police judiciaire (OPJ)
À chaque niveau, le président Batoko, rappelle aux Officiers de police judiciaire (OPJ), leur rôle, car selon lui. Les choses ont évolué et il faut rompre avec les anciennes habitudes. Il a aussi demandé aux OPJ de mettre les justiciables à l’aise lors des auditions et d’éviter des comportements déviants. Il a reconnu qu’ils rencontrent des difficultés dans l’exercice de leur fonction avant de dire qu’ils sont les premiers éléments de la chaîne pénale car, c’est eux qui sont aussi les partenaires potentiels de la justice et jouent également le rôle transversal. De même, a-t-il précisé, ils servent d’intermédiaire entre les populations et les tribunaux.
Le président Batoko et son équipe ont régulièrement entretenu les OPJ sur la thématique : « L’obligation du compte rendu au procureur de la République ». Il ‘agit d’une occasion pour les participants de se rappeler davantage des notions sur la garde-à-vue, les auditions, les enquêtes, etc.
Le président, à toutes les étapes, a plaidé pour que les maires accompagnent la police républicaine dans leur circonscription administrative par la mise à disposition de moyens substantiels.
À chaque étape, le président et son équipe se rendent dans l’un des commissariats des lieux afin de s’enquérir de la tenue des différents registres et donner leurs appréciations. Il a visité aussi le tribunal de première instance de 2ème classe d’Abomey-Calavi avant de mettre le cap sur la maison d’arrêt de la localité.
Les policiers ont posé des questions d’éclaircissements suivies des recommandations.
Batoko a fait le même exercice, mardi dans les communes d’Allada et de Toffo et mercredi dans les communes de Ouidah et de Kpomassè. Il va boucler l’Atlantique vendredi avec les communes de Zè et de So-Ava.

Dans la même catégorie