APS UN RACKETTEUR SE FAIT PASSER POUR LE GOUVERNEUR DE ZIGUINCHOR APS LA TERRE EST LE PLUS GROS RISQUE DE CONFLIT AU SÉNÉGAL, SELON MACKY SALL GNA Bui gets centre to provide science, technology and robotic education GNA NDC will settle aggrieved customers of Menzgold GNA Oti has no hand in the secessionist uprising – Nana Asiakwa Inforpress Presidente do SIACSA garante que conseguiram resolver as pendências dos vigilantes privados Inforpress Autárquicas 2020: PAICV exorta Governo a parar qualquer acção que vise corromper o eleitorado Inforpress Afrobasket 2021: Seleção nacional de basquetebol defronta hoje o Tchade no primeiro jogo do torneio de Wild Card APS OUVERTURE À DIAMNIADIO DES TRAVAUX DE LA JOURNÉE NATIONALE DE LA DÉCENTRALISATION APS COVID-19 : 24 NOUVEAUX CAS DONT 7 IMPORTÉS

KAFFRINE : 20 MIGRANTS DE RETOUR FORMÉS PAR LA CHAMBRE DE COMMERCE ET LA GIZ


  15 Octobre      9        Société (24037),

   

Kaffrine, 15 oct (APS) – La Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Kaffrine (centre) a entamé, jeudi, un atelier de formation sur l’accompagnement du dynamisme d’intégration des migrants de retour, a constaté l’APS.
La session de formation organisée avec le soutien de la coopération allemande (GIZ) dans le cadre de son programme ’’Réussir au Sénégal’’ va durer trois jours.
Vingt migrants de retour dans la commune de Kaffrine sont les bénéficiaires de cette formation.
Selon le secrétaire général de la chambre de commerce de Kaffrine, Thierno Birahim Ndao, ’’après cette formation, chaque migrant doit identifier un projet qu’il doit soumettre à la GIZ pour qu’il puisse obtenir un financement et dérouler son business plan’’.
’’Nous voulons formaliser et accompagner ces 20 migrants de retour pour l’élaboration d’un business plan. Ils seront formés, formalisés et financés par la GIZ afin qu’ils puissent dérouler leur business plan. Cette formation permet à ces migrants de retour de mettre en place des projets bancables’’, a assuré M. Ndao.
Selon lui, la chambre de commerce de Kaffrine et le programme ’’Réussir au Sénégal’’ veulent accompagner la création d’emplois pour les jeunes, les femmes et les migrants de retour, tout en misant sur la valorisation du potentiel économique local.
Thierno Birahim Ndao a rappelé qu’en partenariat avec la coopération allemande (GIZ), la chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture a récemment bouclé une formation en leadership-entreprenariat au profit de 20 jeunes de Kaffrine porteurs de projets.
’’’La Chambre de commerce de Kaffrine a l’ambition de former de jeunes entrepreneurs qui ne seront plus tentés par l’exode rural et l’émigration clandestine. Nous voulons promouvoir l’entrepreneuriat des jeunes à Kaffrine’’, a-t-il dit, assurant que tous ces jeunes et femmes formés seront suivis et accompagnés pour la finalisation de leurs projets.

Dans la même catégorie