MAP Hasna Ammar, une militante infatigable pour l’autonomisation des femmes rurales à Aoufous AIP Législative 2021: Démarrage du dépouillement des votes à San-Pedro AIP Législatives 2021 : Koné Kafana se réjouit du bon déroulement du scrutin à Yopougon AIP Législatives 2021: Les bureaux de vote d’Abobo ferment leurs portes AIP Législatives 2021: Des urnes brûlées à Gomon AIP Législatives 2021: Un scrutin relativement apaisé à Port-Bouët malgré quelques incidents AIP Législatives 2021 : scrutin paisible à l’intérieur du pays AIP Législatives 2021 : Angustin Thiam et prône le fairplay MAP Béni Mellal-Khénifra: Création de « clubs du dialogue et de la coexistence » dans plusieurs établissements d’enseignement AIP Législatives 2021: les bureaux de vote ont fermé à Dimbokro

Kankan-Société : Le manque de carburant et le non-paiement des factures à l’origine de la pénurie d’eau !


  5 Février      22        Economie (11261),

   

Conakry, 05 fév. (AGP)- Depuis trois semaines la population de la ville de Kankan est confrontée à un manque criard d’eau au point que l’antenne locale de la SEG n’arrive plus à couvrir les 27 quartiers de la commune urbaine.

Une situation déplorable qui met un bon nombre de citoyens dans une hostilité totale. Nombreux sont ceux qui se plaignent de la rareté de l’or bleu (eau) dans les robinets en cette période de saison sèche en Haute Guinée.

Joint au téléphone par le correspondant de l’AGP basé à Kankan, le premier responsable de la Société des Eaux de Kankan, a daigné donner des explications larges sur ce phénomène. Selon Ousmane Sylla, le manque de carburant dans le moteur est à l’origine de cette pénurie d’eau à Kankan, et il précise que cette situation est régionale. « le manque d’eau dans les robinets est dû au manque de carburant, présentement nous n’avons pas de carburant pour le fonctionnement de notre service, vous savez nous travaillons en plein temps avec le carburant, ce n’est pas l’EDG qui est à Kankan qui nous sert, nous avons des groupes électrogènes, ce sont ces groupes électrogènes qui n’ont pas de carburant à l’heure-là, mais surtout le manque de paiement de la facture d’eau et d’électricité de l’État, pas à Kankan seulement, vous  appelez à Siguiri, Kouroussa et Faranah, ils vous diront la même chose ». A-t-il- martelé.

A la question de savoir si c’est parce-que les travailleurs ne sont payés et qu’ils sont en grève, le chef d’agence de Kankan s’est exprimé en ces termes : « les travailleurs sont bien payés, ils ne sont pas en grève, nous attendons tous le carburant pour démarrer les activités, et même quand le carburant rentre à 0h, nous allons donner de l’eau à la population de Kankan. Donc on attend ». A-t-il ajouté.

Face à cette situation qui perdure depuis trois semaines déjà, le premier responsable de la SEG de Kankan exhorte tous les citoyens de la ville à la patience, mais surtout à la retenue.

Dans la même catégorie