AIP Baromètre des CEOs africains 2020 : La Côte d’Ivoire, pays le plus attractif pour les investisseurs (Etude) AIP Inter/ Alassane Ouattara appelle à une riposte collective contre la COVID-19 AIP Visite d’État: Des cadres de Manfla mobilisent les populations pour le meeting à Zuénoula AIP Visite d’Etat: 1.200 habitants du quartier Proniani de Sinfra connectés au réseau électrique AIP Visite d’État: CI-Energies soutient le secteur éducatif de Sinfra AIP Visite d’Etat: Ouattara va procéder à la mise sous tension électrique de trois villages de Zuénoula AIP Visite d’Etat: les villages de Baazra I, Baazra II et Klazra reconnaissants au chef de l’Etat AIP Visite d’Etat: Les travaux de bitumage de l’axe routier Sinfra-Bouaflé lancés AIP Inter/ Ouattara exprime sa gratitude aux partenaires internationaux engagés pour la réussite de l’élection présidentielle AIP Visite d’Etat : Plaidoyer pour l’électrification de la maternité de Baazra

KANKOURANG À MBOUR : UN JEUNE DE 15 ANS ARRÊTÉ PAR LA POLICE


  27 Août      7        Société (23047),

   

Mbour, 27 août (APS) – Le commissariat central de Mbour (ouest) a arrêté un membre d’un groupe de quatre jeunes qui avaient récemment organisé une sortie nocturne de kankourang dans les rues de Mbour.

Il avait pris la fuite lors de l’arrestation, dans la nuit de lundi à mardi, des trois jeunes membres du groupe. Il leur est reproché d’avoir organisé une sortie de kankourang dans les rues de Mbour.

Le jeune qui vient d’être arrêté et un autre membre du groupe avaient revêtu les déguisements du personnage mythique.

Il avait pris la fuite lors d’une course-poursuite avec la police, lors de laquelle ses trois autres camarades avaient été arrêtés.

Mais cela n’avait en rien refréné ses ardeurs, puisqu’il a encore enfilé sa tenue de kankourang et repris son coupe-coupe pour des sorties nocturnes.

Dans la nuit de lundi à mardi, le commissaire central de Mbour, Mandjbou Lèye, avait été saisi par la collectivité mandingue de Mbour. Celle-ci condamnait « fermement » des sorties nocturnes de Kankourang par des « personnes malintentionnées » qui chercheraient à jeter le « discrédit » sur la culture de cette communauté.

Devant cette situation, le commissaire Lèye avait mobilisé 75 agents du Groupement mobile d’intervention (GMI), des corps urbains du commissariat central de Mbour et du poste de police de Diamaguène.

L’opération avait permis l’arrestation de trois personnes, dont un kankourang, tandis qu’un autre kankourang avait réussi à prendre la fuite.

Au même titre que ses compagnons d’infortune qui sont déférés au parquet près le Tribunal de grande instance (TGI) de Mbour, il devra répondre des délits de participation à une manifestation non autorisée, trouble à l’ordre public, non-respect d’un arrêté du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique et détention d’armes blanches.

Dans la même catégorie