GNA ‘Pokuase BSP tie-in to transmission line will result in power cuts in Accra’ ACP Le Président Félix Tshisekedi convaincu de la capacité des Africains à atteindre les objectifs assignés à la ZLECAF AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un pasteur détourne la femme d’un doyen de son église de Diégonefla APS FATICK : 6 MORTS DANS UNE COLLISION ENTRE UN CAMION ET UN BUS APS CASAMANCE : L’ARMÉE DÉTRUIT DEUX POSTES DE CONTRÔLE DU MFDC, SELON UNE SOURCE SÉCURITAIRE APS L’UA SALUE LE ’’RÔLE CLÉ’’ D’IDRISS DÉBY DANS LA PROMOTION DE LA PAIX ET LA SÉCURITÉ APS IDRISS DÉBY, ÉTAIT UN ’’PARTENAIRE ESSENTIEL’’ DANS LA LUTTE CONTRE LE TERRORISME (SG ONU) APS ALTERNATIVES AU PLASTIQUE : LE DIRECTEUR DE L’ENVIRONNEMENT SALUE L’ADHÉSION DES POPULATIONS APS CASAMANCE : LE GOUVERNEMENT SE DONNE CINQ ANS POUR ÉRADIQUER LES MINES ANTIPERSONNEL GNA AOMC supports Government stands against third-party fuel supplies

KAOLACK : LE TAUX DE COUVERTURE MALADIE UNIVERSELLE SE HISSE À 36,66% (DG)


  25 Février      12        Santé (9972),

   

Kaolack, 25 fév (APS) – La région de Kaolack (centre) a atteint un taux de 36,66% en matière de couverture maladie universelle (CMU), a appris l’APS.
Le directeur général de l’Agence de la CMU, Mamadou Bocar Daff, en a fait la révélation, mercredi, au terme d’une tournée régionale sur l’état de mise en œuvre de ce programme, en présence de la directrice de l’hôpital régional de Kaolack, Khadidiatou Sarr Kébé.
« La région de Kaolack est une région pionnière qui est appuyée par beaucoup de partenaires », ce qui a « permis d’assurer une couverture aujourd’hui de l’ordre de 36,66%, avec un taux de pénétration de près de 85% », a-t-il déclaré à des journalistes.

Selon docteur Mamadou Bocar Daff, « toutes les 41 mutuelles de santé de la région sont fonctionnelles ».

« C’est un motif de satisfaction, d’autant plus que le taux de fidélisation est de 100%. Ici, les adhérents classiques renouvellent de façon systématique leur cotisation annuelle », s’est-il félicité.

Il a rappelé que les mutuelles de santé de Kaolack ont signé des conventions avec les différentes structures publiques de leur circonscription.
Aussi, « avec la portabilité, les bénéficiaires des mutuelles des départements de Nioro et de Guinguinéo bénéficient aujourd’hui de soins dans les structures privées au même titre que Kaolack, qui a été le département pilote ».
« A Kaolack, au cours de l’année 2020, nous avons payé jusqu’à hauteur d’un milliard 67 millions de francs CFA dont 345 millions correspondent aux subventions ciblées, 87 millions aux subventions générales et 600 millions aux gratuités », a signalé docteur Mamadou Bocar Daff.

La CMU a pris l’engagement de « continuer dans ce sens pour une meilleure collaboration afin de faire en sorte que les populations puissent accéder aux soins de qualité ».

Il ajoute : « Nous voulons faire en sorte que l’offre et la demande soient au top, afin que les gens aient la satisfaction nécessaire ».

Selon lui, la CMU a initié « beaucoup d’innovations telles que le couplage micro-assurance santé, la portabilité (…) et les fonds revolving qui permettent de cotiser pour les femmes qui sont bénéficiaires des micro-crédits (…) ».
Khadidiatou Sarr Kébé note pour sa part que l’hôpital régional de Kaolack a réalisé, en 2020, « un total de plus de 11.000 contacts de bénéficiaires de l’Agence de la couverture maladie universelle (…) ».

Dans la même catégorie