MAP ONU: Omar Hilale briefe le Conseil de sécurité sur sa visite à Bangui APS LA LIGUE DES IMAMS APPELLE À LA RETENUE POUR UN SCRUTIN APAISÉ GNA Former NCA boss told bank to keep transaction secret – Police Officer GNA Major Mahama: Petrol was poured on the late Major GNA First West Africa International Health Summit begins in Accra APS SONDAGES D’OPINION : LE MINISTÈRE DE LA COMMUNICATION INVITE À « UN RESPECT STRICT DE LA RÉGLEMENTATION’’ APS MACKY SALL S’ENGAGE À GARANTIR L’ÉQUILIBRE ENTRE L’ETAT ET LES RELIGIONS APS L’EGLISE CATHOLIQUE VA DÉPLOYER UN MILLIER D’OBSERVATEURS AGP TPI-Kissidougou/ Ouverture des audiences criminelles avec 15 affaires inscrites au rôle AGP L’AGUIPE et l’APIP signent la convention du ‘’Salon des Entrepreneurs’’

KAOLACK : ME MADICKÉ PROMET DE TROUVER UNE SOLUTION AU CHÔMAGE DES JEUNES


  12 Février      12        Politique (21794),

   

Dakar, 12 fév (APS) – Le candidat de la coalition Madické 2019, Madické Niang, a promis une solution au chômage des jeunes kaolackois, à travers la création d’un plus grand nombre d’usines et l’érection d’unités de transformation des produits locaux, estimant que le travail de conducteur de ‘’Jakarta’’ ne doit pas être le seul débouché en termes d’emplois. « Le +jakarta+ ne doit pas être le seul débouché des jeunes.
Il faut augmenter les usines et mettre en place des unités de transformation des produits locaux », a-t-il dit en bouclant par le quartier de Kasnack, une caravane « Jamm ak Xewul », du nom de son programme, à travers les rues de Kaolack. Le candidat de « Madické2019 » a déploré l’état de délabrement de la ville de Kaolack envahie par les ordures ménagères, une situation donnant l’impression selon lui qu’elle « n’est pas entre les mains d’une municipalité ». « A Kaolack, l’assainissement est un problème crucial et dans certains quartiers, il suffit d’une goutte d’eau pour susciter l’inondation », a déploré Me Niang, qui promet une fois élu de trouver une solution à ce phénomène. Il a mis l’accent sur les avantages offerts par la situation géographique de Kaolack dont il estime qu’elle doit « être le poumon économique du Sénégal si tous ses atouts étaient bien exploités », d’autant que la capitale du Saloum est une ville-carrefour qui mène vers la sous-région, a-t-il rappelé.

Dans la même catégorie