APS THIÈS : 300 MAISONS DÉMOLIES À MBOUR 4 EXTENSION PAR LA DSCOS APS DOCTEUR SALL DE L’INSTITUT PASTEUR : « PAS ENCORE D’INFORMATION SUR LA PRÉSENCE DE NOUVEAUX VARIANTS DU COVID’’ APS COVID-19 : LES AUTORITÉS INVITÉES À VEILLER À « UNE APPLICATION RIGOUREUSE DES MESURES PRÉVENTIVES » APS GESTION DE L’ÉPARGNE : DES CDC OUEST AFRICAINES DONT CELLE DU SÉNÉGAL À L’ÉCOLE DE LA BAD APS ZLECAF : LES ENTREPRISES LES MIEUX PRÉPARÉES VONT TIRER LEUR ÉPINGLE DU JEU (SPÉCIALISTE) ANGOP COVID-19: ANGOLA REGISTA 32 NOVOS CASOS E 17 RECUPERADOS GNA Protect Children from contracting COVID-19- DCE GNA Court remands businessman for defrauding by false pretenses GNA ‘Amewu’s magic’ will be replicated in Akatsi North next election – DCE GNA Applicant has not shown exceptional circumstance for review application of interogatories- EC

Kasaï central : meurtre de deux experts de l’ONU : un fugitif présenté à la cour militaire du Kasaï Occidental


  2 Décembre      10        Justice (993),

   

Kananga, 02 décembre 2020 (ACP).-La cour Militaire du Kasaï Central débutera, à sa prochaine audience publique à Kananga, l’audition du prévenu Nkuna Lumuanga alias Ngalamulume Yalusombi, poursuivi, entre autre, de meurtre de deux experts de l’ONU, Zaïda Catalane et Michaël Sharp, tués en mars 2017 à Moyo Musuile, près de Bunkonde, au Kasaï Central.

Ce fugitif était jugé auparavant par défaut, avant son arrestation par les services compétents dans son village natale de Kena, groupement de Bena Mpongo, secteur de Dibanda, dans le territoire de Dibaya, au terme d’une cavale de trois ans.

Le prévenu Nkuna Lumuanga qui était présent sur le lieu d’exécution des victimes, avait réussi à s’échapper dans la nature, selon l’acte d’accusation lu à la cour.

Des recherches intenses ont abouti et à son arrestation, il était muni d’une arme de fabrication artisanale et des cartouches.

Dans la même catégorie