ANP Echange à Niamey entre le Chef de l’Etat Nigérien Issoufou Mahamadou et Secrétaire Général de la ZLECAF ANP Covid-19 : 6,560 milliards de Fcfa de l’Allemagne pour soutenir le plan de riposte à la pandémie au Niger ANP Décès à Niamey de l’ancien Président de la République Tandja Mamadou ANP L’Hôtel Gaweye de Niamey sur le point d’être repris par le groupe Bravia ANP La société ORANO Mining Niger fait don d’équipements d’une valeur de 125 millions de CFA aux sinistrés des inondations du département de Kollo MAP Décès de l’ancien président nigérien Mamadou Tandja APS UN CENTRE DE FORMATION VEUT PROFITER DU TOURNOI DE L’UFOA POUR MIEUX EXPOSER SES PENSIONNAIRES APS TOURNOI DE QUALIFICATION DE LA CAN DES U20 : LA GAMBIE COMPLÈTE LE CARRÉ D’AS APS TOURNOI DE QUALIFICATION : LA GAMBIE NE CRAINT AUCUNE ÉQUIPE EN DEMI-FINALES (COACH) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ FESTIBO 8: Un atelier consacré au bilan et perspectives de ce rendez-vous culturel

KÉBÉMER : L’ETAT INVITÉ À AIDER LES JEUNES DE THIARY MBAWORE À EXPLOITER LEURS TERRES


  6 Novembre      8        Agriculture (1714),

   

Thiary Mbawore (Kébémer), 6 nov (APS) – Serigne Moustapha Mbacké, guide religieux du village de Thiary Mbawore, un village du département de Kébémer (nord), a invité jeudi les autorités sénégalaises à aider les jeunes de cette localité à exploiter leurs terres, afin d’éviter qu’ils ne soient tentés par l’émigration clandestine.

‘’Nous avons des terres bénies. Nos sols sont riches et peuvent donner des récoltes abondantes. Nous pouvons y pratiquer diverses cultures. Mais notre seule difficulté, c’est le manque d’eau’’, a-t-il dit lors du Gamou (commémoration de la naissance du prophète Mohamed) de Thiary Mbawore.

‘’Quand nous aurons suffisamment d’eau, les jeunes pourront exploiter les terres, avoir une occupation et une activité génératrice de revenus. Une activité qui pourrait les retenir dans le village (…) et leur éviter la voie de l’émigration clandestine’’, a-t-il expliqué.

Serigne Moustapha Mbacké déplore que les jeunes meurent en mer en voulant quitter le Sénégal, à la recherche d’emplois et d’une vie meilleure. Il estime que ‘’le seul moyen de les retenir chez eux (…) est de leur trouver du travail’’.

‘’Ici, dans notre village, nous n’avons besoin que d’eau. Nous demandons à l’Etat de nous en faciliter l’accès. Nous pourrons ensuite exploiter nos terres, y cultiver de la pomme de terre, de l’arachide et de l’oignon en abondance’’, a-t-il insisté.

Le guide religieux a également invité les autorités à construire la route qui relie Bandègue à Saré Daho, l’une des principales routes de la zone.

‘’Cette piste sablonneuse est très difficile à emprunter. Beaucoup de voitures tombent en panne ou s’embourbent dans le sable’’, a-t-il déploré.

Le Gamou de Thiary Mbawore est organisé chaque année depuis 1942. Au début, c’était une initiative de Serigne Abdoul Khafor Mbacké, le père de Serigne Moustapha, l’actuel guide religieux du village.

Dans la même catégorie