APS L’ASSU OFFRE DES CONSULTATIONS MÉDICALES GRATUITES POUR LANCER SES ACTIVITÉS ANP Niamey : Lancement des initiatives de la BIT sur les sciences et la finance islamique ANP Bientôt un complexe commercial de l’université islamique à Niamey MAP Nigeria: six soldats tués dans une attaque de Boko Haram APS LE PM LANCE LES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D’INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES DANS LE SALOUM AIP Côte d’Ivoire: Des résultats probants enregistrés à la caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) AIP Côte d’Ivoire: Un homme se suicide pour protester contre la conversion de sa femme au christianisme AIP Côte d’Ivoire: Les musulmans de Tiassalé invités à taire leurs querelles MAP La 2ème édition des rencontres africaines d’intelligence économique à Dakhla en juin prochain MAP Burundi: une famille de six personnes décimée par des pluies diluviennes

Kenya: 50 millions de dollars de la Banque mondiale pour le soutien des petites entreprises


Nairobi, 19 juin 2018 (MAP), La Banque mondiale a annoncé, lundi, avoir octroyé 50 millions de dollars pour le financement d’un programme visant le développement des petites entreprises au Kenya.

Intitulé « Projet d’entreprenariat et d’industrie pour le Kenya » (KIEP), ce programme ambitionne de stimuler la productivité du secteur privé, à travers les petites entreprises, et de renforcer la création d’emplois dans le pays, a expliqué la directrice de la Banque mondiale pour le Kenya, Diariétou Gaye.

Le programme devrait bénéficier à environ 33.050 personnes et 2.393 entreprises au total, a relevé la responsable, citée par des médias locaux.

Le projet va concerner environ 250 petites et moyennes entreprises (PME), 640 étudiants, 162 start-up, 30 pôles technologiques et sept prestataires de programmes technologiques.

« Nous participons aux efforts du Kenya pour améliorer son capital humain, sa technologie et sa production de connaissances », a indiqué Mme Gaye, notant que ce projet vient soutenir les ambitieux objectifs de développement définis dans la Vision 2030 et le « Big Four Agenda » mis en place par le président Uhuru Kenyatta pour son second mandat.

A rappeler que le « Big Four Agenda » focalise également sur quatre domaines clés à savoir, l’industrie, le logement, la santé et la sécurité alimentaire.

Dans la même catégorie