MAP SAR La Princesse Lalla Meryem préside la cérémonie d’inauguration du Bazar international de Bienfaisance du Cercle diplomatique de Rabat MAP La Commission de l’Union africaine « préoccupée par la recrudescence des actes de violence » qui ont émaillé la campagne électorale en cours en RDC (Déclaration) MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) AIP Côte d’Ivoire/ Le ministre Issa Coulibaly rassure sur la crédibilité des résultats des concours administratifs AIP Côte d’Ivoire/ Mandodja M’bia Roger reconduit à la tête de la mairie d’Agnibilekrou AIP Côte d’Ivoire/ Un nouveau code des marchés publics provisoirement adopté AIP Côte d’Ivoire/ Des bandits sévissent sur l’axe Sassandra – Gaoulou AIP Côte d’Ivoire/ Une opération de reprofilage des voiries lancée dans la commune de Soubré

Kenya: Deux enseignants d’une école secondaire tués par des membres présumés d’Al Shebbab


  10 Octobre      36        Politique (20723),

   

Rabat, 10/10/2018 (MAP) – Des assaillants présumés membres du groupe terroriste somalien d’Al-Shabaab ont abattu, mercredi deux enseignants de l’école secondaire Arabia Boys à Lafey, relevant du comté de Mandera, zone frontalière entre le Kenya et la Somalie, rapporte « Daily Nation », journal à grand tirage.

Les assaillant avaient fait irruption dans l’école avant de tuer deux enseignants et incendier la salle du personnel de l’établissement, ajoute le journal, citant un responsable de la région.

Les milices d’Al Shebab se sont retranchés dernièrement dans une forêt à la frontière avec la Somalie où ils perpètrent, de temps à autre, des attaques à l’explosif contre des soldats kényans, déployés dans la région.

Dans un rapport publié récemment, l’International Crisis Group, un groupe de réflexion sur la prévention des conflits, avait notifié que le groupe Al-Shebab « demeure une menace potentielle » pour la sécurité dans la région de l’Afrique de l’Est, bien que sa capacité à mener des attaques régulières dans les zones urbaines ait été réduite.

Dans la même catégorie