AIP Côte d’Ivoire – AIP/ PURGA – Covid 19 : 31.000 T de vivres attendues de la direction régionale Nord de l’Anader AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Convention groupée de deux OLM de la jeune chambre internationale à Korhogo AIP Côte d’Ivoire AIP / Les populations de la région du N’Zi invitées à s’abstenir de toutes formes de violence AIP Une réfugiée de retour en Côte d’Ivoire souhaite la paix pour son pays ANP Niger : Le Parti MPR Jamhuriya investit son président Albadé Abouba candidat aux élections présidentielles 2020-2021 ANP Le Niger à la tête du conseil de sécurité de l’ONU : Conférence grand public à Niamey pour expliquer les enjeux ANP Maradi : Les acteurs politiques à l’école de la gestion des dossiers de candidature pour les élections 2020-2021 ANP Niamey: Le gouvernement entend reloger les sinistrés des inondations dans un camp aménagé AIP Côte d’Ivoire-AIP/Covid-19: remise de kits sanitaires au district d’Adiaké AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’Imam central de Bondo intronisé

Kenya: Le ministre de l’Intérieur ordonne le gel des fonds et biens de 9 personnes soupçonnées de financer des activités terroristes


  2 Septembre      14        Politique (11214),

   

Rabat, 02/09/2020 (MAP)- Le ministre kényan de l’intérieur, Fred Matiang’i, a ordonné mercredi le gel des fonds et des biens appartenant à neuf personnes soupçonnées de financer des activités terroristes dans le pays.

« La seule manière d’empêcher les terroristes de menacer notre mode de vie est d’étouffer leurs réseaux de facilitation et de financement et c’est pourquoi j’ai publié la liste des neuf personnes afin qu’ils ne puissent plus financer les opérations d’Al-Shabaab à l’intérieur de nos frontières », a déclaré M. Matiang, ajoutant avoir agi « conformément aux dispositions de la loi 2013 sur la prévention du terrorisme (POTA) ».

Le ministre de l’Intérieur a réitéré la détermination du gouvernement à démanteler les réseaux terroristes.

« Dans le cadre de notre stratégie globale de lutte contre le terrorisme, nous continuons de perturber les opérations terroristes en nous concentrant uniquement sur la mise en accusation des auteurs, financiers et sponsors de ces actes répréhensibles conformément à nos lois nationales et à nos obligations internationales », a-t-il assuré.

M. Matiang’i a, par ailleurs, exprimé ses condoléances aux familles qui ont perdu des êtres chers à cause d’activités terroristes et a rendu hommage aux agents de sécurité qui sont en première ligne du combat.

Depuis 2013, le Kenya est la cible d’attaques terroristes meurtrières, perpétrées par le groupe terroriste somalien des Shabaab, affilié à Al-Qaida.

Dans la même catégorie