MAP Un capitaine rebelle du polisario se présente à la Ligne de défense avec l’intention déclarée de rallier la mère-patrie (source militaire) APS RENCONTRE SUR LES PERSPECTIVES DE COOPÉRATION AUTOUR DE LA GESTION DU FLEUVE SÉNÉGAL APS LE STADE LAT-DIOR PRIS D’ASSAUT PAR DES SUPPORTERS POUR LA PREMIÈRE SÉANCE D’ENTRAÎNEMENT DES LIONS APS INCENDIE À PETERSEN : LES COMMERÇANTS DÉTERMINÉS À REPRENDRE LEURS ACTIVITÉS ACP Un  concours d’éloquence des étudiants pour la promotion de la culture de la paix. ACP Remise des brevets aux 320 sourds muets à la formation sur les droits de l’homme ACP Plaidoyer pour la promotion des personnes vivant avec handicap au sein des institutions nationales AGP Discours de la ministre de l’Action Sociale à l’occasion des travaux de la 63ème session de la commission de l’ONU sur la condition de la femme AGP TRAVAUX PUBLICS : plus de deux milliards de dollars US investis par la 3ème République dans la réalisation des routes NAN GenCos release 3,982 MW of electricity to national grid

Kenya : Le tarif électrique élevé en vigueur pourrait compromettre les efforts du pays pour atteindre l’accès universel à l’énergie (BM)


  18 Mai      29        Téchnologie (903),

   

Nairobi, 18/05/2018 (MAP), Le tarif électrique élevé, en vigueur au Kenya, pourrait compromettre les efforts déployés par le pays pour atteindre l’accès universel à l’énergie, a estimé la Banque mondiale (BM).

Dans son rapport « Tracking SDG7 : The Energy Progress report 2018 », l’institution financière internationale mondiale s’est félicité du progrès réalisé par le Kenya, dont la mutation énergétique est l’une des plus rapides dans le cercle des pays en développement.

« L’accessibilité est un problème potentiel non seulement pour les pays en marche vers l’accès universel à l’énergie, mais aussi pour ceux qui l’ont déjà atteint. Selon les estimations, ce problème d’accessibilité financière se pose pour 57% des populations des pays en marche vers l’accès universel à l’énergie », a expliqué la Banque mondiale dans son document réservé aux progrès réalisés dans le secteur électrique à travers le monde.

Le pays est-africain s’est fixé l’objectif d’atteindre l’accès universel à l’énergie d’ici à 2020.

A noter que selon les chiffres des autorités, le taux d’accès à l’électricité au Kenya s’élevait à plus de 73% en avril 2018, à la faveur des projets et programmes d’électrification nationaux mis en oeuvre par le gouvernement comme le « Last Mile Connectivity » et le projet d’électrification des bidonvilles ciblant les établissements informels dans les zones urbaines et les ménages à faible revenu dans les zones rurales.

Dans la même catégorie