AIP La Côte d’Ivoire, la RCA et le Burkina Faso peaufinent le démarrage des activités du projet MACOWECA AIP Les cours ont effectivement repris ce lundi à Tengrela AIP Des universitaires nationaux planchent sur un plan stratégique d’orientation pour l’élaboration d’un contrat de performance Inforpress Futebol/Santiago Sul: Celtic e Académica disputam esta quarta-feira a final da Taça Praia Inforpress Cabo Verde acolhe em Novembro o 41º Fórum Mundial dos Parlamentares para a Acção Global Inforpress Juventude em Marcha/35 anos: Líder enaltece papel do grupo na afirmação do teatro cabo-verdiano a nível internacional GNA GRA Fails to Meet Revenue Targets for 2018 GNA Chiringa wins Inter-Platoon RCC59 Boxing competition GNA Participate in the decision-making process, NCCE urges youth APS POUR LA PROMOTION DE LA QUALITÉ DANS LES INVESTISSEMENTS AGRICOLES

Kenya: Le vérificateur général révèle « des pillages massifs » dans les fonds publics du comté de Nairobi


  8 Novembre      27        Finance (3737),

   

Nairobi, 08/11/2018 (MAP)- Le vérificateur général du Kenya, Edward Ouko, a révélé des « vols et des pillages massifs » qui se chiffrent en milliards de shillings non comptabilisés dans les fonds publics du comté de la capitale Nairobi, rapporte jeudi le journal « The star », en ajoutant qu’un rapport dans ce sens a été déposé mercredi par le chef de la majorité du Sénat, Kipchumba Murkomen.

Ouko a qualifié de « poreux » le système de collecte de recettes à l’hôtel de ville, où seulement 22% des recettes collectées ont été versées à la banque, alors que le reste aurait été dépensé à la source.

Ainsi sur les 10,933 milliards de shillings de recettes générées, seuls 2,420 milliards de shillings ont été déposés dans le compte du fonds de revenu du comté, soit un solde négatif de plus de 8,512 milliards de shillings, s’est insurgé le vérificateur général, cité par le journal.

« Le solde de 8.512.360.746 shillings a été dépensé à la source contrairement à l’article 109 de la loi de 2017 sur les finances publiques et la gestion », a ajouté M. Ouko.

Selon le rapport, Nairobi a acquis des actifs d’un montant de plus de 1,762 milliard de shillings au cours de l’année sous revue, mais le comté n’a pu soutenir qu’une acquisition d’un montant de 61,174 millions de shillings.

Dans la même catégorie