APS CONTRE MADAGASCAR, ALIOU CISSÉ PROMET DE METTRE  »LA MEILLEURE ÉQUIPE POSSIBLE » APS LA RÉPONSE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES REQUIERT L’IMPLICATION DE TOUS LES ACTEURS (VICE-MINISTRE POLONAIS) APS MACKY SALL INVITÉ À ŒUVRER POUR  »UNE SOCIÉTÉ SANS ENFANT MENDIANT, NI DÉFICIENTS MENTAUX EN ERRANCE (…) ». MAP Mali: au moins une cinquantaine de civils tués dans l’attaque d’un village peul ACP RDC: Le secrétaire de l’OIF s’entretien avec les femmes entrepreneures ACP La TICAD souligne l’importance des infrastructures de base dans le développement de la RDC ACP RDC: Démarrage des opérations de contrôle de l’application du SMIG dans le secteur du commerce MAP Eliminatoires CAN-2019 (Gr.B/6è et dernière journée): Le Cameroun bat les Comores (3-0) et accompagne le Maroc à la phase finale AGP Clôture de la Semaine Africaine du Climat : les décideurs africains mettent en lumière les opportunités des plans nationaux AGP Bénin/Dixinn: démarrage effectif du dépôt des dossiers de candidature pour le recrutement au sein de l’armée

Kenya : Vers l’abolition de la taxe d’importation sur les instruments de musique


   

Rabat, 23/08/2018 (MAP) – Le Kenya envisage d’abolir la taxe d’importation sur les instruments de musique en vue de développer l’apprentissage de la musique dans le pays, rapportent jeudi les médias locaux.

Au Kenya, les instruments de musique fabriqués à l’étranger sont soumis à d’importantes taxes qui les rendent inaccessibles pour une partie des habitants, mais aussi pour les écoles et les instituts de musique, selon la presse qui souligne que l’apprentissage de la musique dans le pays reste très marginal, du moins sur de bons instruments.

« De nombreuses écoles voudraient intégrer des cours de musique mais ne sont pas en mesure de le faire en raison du droit d’importation qui rend le matériel trop cher », a déploré le chef de l’Etat Uhuru Kenyatta, cité par les médias.

Dans la même catégorie