NAN NDLEA arrests 178 drug offenders, secures 29 convictions in Sokoto APS Un partenariat public-privé préconisé au bénéfice de la santé en Afrique APS Ségolène Royal :  »L’Afrique doit valoriser son potentiel technologique » AIP Côte d’Ivoire: La mairie d’Adiaké menace de retirer 85 lots à des acquéreurs AIP Côte d’Ivoire/ Environ 2500 du Béré attendus au congrès constitutif du RHDP AIP Côte d’Ivoire/ Vers la mise en place de points focaux pour le développement de la région du Gbêkê AIP Côte d’Ivoire: L’illettrisme à la base de la vente de produits périmés dans le Worodougou et le Béré (DR Commerce Séguéla) AIP Côte d’Ivoire: L’amélioration des conditions de vie de la femme au centre d’une consultation à Oumé NAN Nigeria to access $100m Indian loan to develop nationwide broadband connectivity APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques »

Kenya : Vers l’adoption du yuan chinois comme monnaie de réserve (Banque centrale)


  21 Juin      33        Economie (21994), Finance (3696),

   

Nairobi, 21/06/2018 (MAP)- Le Kenya prévoit d’inclure le renminbi (yuan chinois) dans ses réserves de change, a déclaré le gouverneur de la Banque centrale du pays (CBK), Patrick Njoroge.

« Il est inévitable que le Kenya inclue le yuan chinois comme monnaie de réserve. La seule question est quand ? », a souligné le patron de la CBK, cité par des médias locaux.

« Le moment sera déterminé par un certain nombre de facteurs à court terme », a ajouté le gouverneur de la CBK, estimant que le rôle croissant de la Chine dans l’économie mondiale a fait du yuan chinois l’une des monnaies du commerce extérieur.

La forte croissance des relations commerciales et des investissements entre les deux pays, enregistrée au cours de la dernière décennie a « augmenté la demande pour le yuan chinois par les commerçants kényans et chinois opérant au Kenya », souligne-t-on.

Pour M. Njoroge, le fait d’inclure le renminbi comme monnaie de réserve permettra de réduire le coût des transactions dans le commerce sino-kényan, ce qui devrait avoir un impact positif sur l’économie kényane.

Auteur
MOHAMED KOURSI, KARIM AOUIFIA

Dans la même catégorie