AIP Les bases et sections du RHDP du Bounkani dotés de matériel roulant AIP Des présidents d’associations de jeune et de femme investis à Adiaké AIP Les bases et sections du RHDP du Bounkani dotés de matériel roulant AIP Inter/ Le président centrafricain Faustin archange Touadera annonce sa candidature a l’élection présidentielle AIP La communauté musulmane prie pour la paix à Adzopé AIP Présidentielle 2020: la confrérie Dozo de Dimbokro s’engage à œuvrer au renforcement de la cohésion sociale AIP Des présidents d’associations de jeune et de femme investis à Adiaké AIP Inter/ Un diplomate de carrière nommé a la tête du gouvernement de transition au Mali APS LES TECHNICIENS DE SURFACE VEULENT UNE REVALORISATION DE LEUR POUVOIR D’ACHAT APS COVID-19 : LA TENDANCE BAISSIÈRE SE CONFIRME

Kérouané/COVID-19: Premier cas positif enregistré par la préfecture


  17 Août      10        Santé (7469),

   

Kérouané, 17 Août (AGP)- La préfecture de Kérouané, située environs à 800 km, au sud-Est de Conakry, en Haute Guinée, vient d’enregistrer le premier cas positif de COVID-19. Il s’agit d’un homme d’une soixantaine d’années résidant au quartier Nasser marché, dans la commune urbaine qui n’aurait effectué aucun déplacement durant ces deux (2) derniers mois en dehors de Kérouané.

Selon le Directeur de l’hôpital préfectoral de Kérouané, Dr Alpha Camara, c’est dans la journée du jeudi 13 août 2020, qu’un malade présentant des signes suspects de COVID-19 a été reçu par le service des urgences de l’hôpital préfectoral. Et aussitôt des prélèvements ont été faits. Le résultat s’est avéré positif. Le malade a été évacué au C.T.E de Kankan où il bénéficie en ce moment d’une prise en charge médicale.

Les autorités communales et préfectorales se sont impliquées pour faciliter l’accès des agents de santé dans la famille du malade en vue d’identifier et recenser tous les contacts. Aussi pour renforcer la sensibilisation de la population pour le respect des mesures barrières.

Les mesures sanitaires ont connu un délaissement total ces derniers temps dans la préfecture. Des investigations sont en cours pour établir l’itinéraire possible qui aurait abouti à cette contamination car selon le voisinage, le malade n’aurait effectué aucun déplacement ces deux derniers mois en dehors de Kérouané.

Dans la même catégorie