AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: Watchard Kédjébo installe des brigades anti-désobéissance civile à Diabo et Languibonou AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: Epiphane Zorro mobilise les militants du RHDP de Zuénoula pour la victoire de Ouattara AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Plaidoyer pour la création d’un conseil consultatif spirituel au service du gouvernement AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19: Quarante et un nouveaux cas enregistrés le dimanche 25 octobre GNA President cuts sod for Kpone hospital, Tema Regional Hospital. GNA Wa West NABCO celebrates second anniversary GNA Don’t habour grasshopper mentality – Methodist Bishop to Ministers GNA Don’t adopt inappropriate ways to take monies from congregants – Presiding Bishop GNA Agent of Peace Campaign launched APS ORIENTATION DES NOUVEAUX BACHELIERS : LA PLATEFORME CAMPUSEN ACCESSIBLE À PARTIR DE LUNDI (MINISTÈRE)

Kérouané/société : Du matériel agricole pour des ex-migrants


  12 Octobre      14        Société (24164),

   

Kérouané, 12 oct. (AGP)-Revenus de l’aventure périlleuse de la traversée du désert, sept jeunes ex-migrants, retournés d’Algérie grâce à l’organisation internationale des migrations (OIM), viennent de bénéficier d’une assistance en matériels agricoles pour la réalisation de leur projet collectif.

L’objectif est la mise en valeur de dix (10) hectares de plaine rizicole dans la commune urbaine de Kérouané. Ces matériels dont la valeur est estimée à environ cent quarante millions (140. 000.000) de Francs guinéens sont composés entre autres de deux motos tricycles, une batteuse, deux fûts, (15) rouleaux de grillage, des dabas, des coupecoupes, de la semence pour le maraichage, des herbicides etc.

La remise officielle de ces dons a été faite récemment par le Secrétaire général chargé des collectivités décentralisées de Kérouané, Mamadi Saran Condé, en présence des autorités communales et des parents des bénéficiaires.

En recevant ce don, le porte-parole des migrants, Abdoul Aziz Kourouma, a vivement remercié OIM pour la promesse tenue. Il a lancé un appel à l’endroit de tous les candidats à la migration de renoncer à l’aventure car a-t-il déclaré, en plus des risques de mort qu’on en cours, après la traversée, il faut faire trois fois le travail qu’on a refusé chez soi pour pouvoir survivre et dans une indignité totale.

Ils ont tous pris l’engagement de servir désormais de modèle et d’être de fidèles messagers auprès des autres jeunes de Kérouané pour qu’ils renoncent à l’immigration clandestine.

Signalons que l’OIM accompagne beaucoup d’autres ex-migrants de la localité dans leur réintégration sociale après leur retour.

Dans la même catégorie