APS VERS ’’DES DISPOSITIONS PRATIQUES » POUR LE « PAIEMENT SYSTÉMATIQUE’’ DES INDEMNITÉS DES EXAMENS ET CONCOURS APS SÉCURITÉ DE PROXIMITÉ : MACKY SALL PROLONGE D’UN AN LES CONTRATS DES AGENTS DE LA PROMOTION 2014 APS LA DEUXIÈME PHASE DE LA CMU SERA LANCÉE CETTE ANNÉE, SELON MACKY SALL APS A CAUSE DU COVID-19, LE GOUVERNEMENT SUSPEND SES CONFÉRENCES BIMENSUELLES JUSQU’À NOUVEL ORDRE APS ARACHIDE : À KAOLACK, LA SONACOS EST EN RETARD SUR SES OBJECTIFS DE COLLECTE (DIRECTEUR) APS L’UNICEF OFFRE DES KITS SCOLAIRES À DES ÉLÈVES DE FAMILLES VULNÉRABLES DE ZIGUINCHOR GNA Kotoko moves to third place on league log after beating Dwarfs GNA Ayebeng Memorial Kindergarten Block gets facelift GNA Avoid over enrollment of school pupils- Director of Education GNA Parliament stands down motion to suspend payment of university fees

Kindia: le préfet responsabilise les autorités sous préfectorales face à l’insécurité grandissante provoquée par les coupeurs de route


  13 Janvier      8        Securité (1795), Société (27506),

   

Kindia, 13 janv. (AGP)-Le préfet de Kindia a présidé mardi, 12 janvier 2020, une rencontre dans la sous-préfecture de sougueta. Elle a mobilisé les autorités sous préfectorales de Kolenté, Sougueta et Linsan ainsi que les représentants des jeunes et femmes.

Il s’agissait de prendre des dispositions face à l’insécurité grandissante provoquée par les coupeurs de route rapporte notre correspondant.

Pour faire face aux attaques des coupeurs de route, les autorités de Kindia se mettent en ordre de bataille. A cet effet, le préfet Elhdaj Nfanssoumane Touré était l’hôte des citoyens des communes rurales de Lisan, Sougueta et kolenté.

Le premier responsable de la préfecture de Kindia a évoqué la situation d’insécurité qui prévaut dans leur localité. Pour lui chaque citoyen devrait contribuer à l’effort de sécurisation : « On a eu à constater avec madame le gouverneur qu’il y a vraiment de l’insécurité dans nos localités.  C’est pourquoi nous on est là pour demander à chaque citoyen de contribuer. Ces malfrats qui commettent des crimes sont logés dans des concessions donc il faudrait que les citoyens acceptent de collaborer en informant les forces de sécurité. Même s’ils soupçonnent un étranger qui n’est pas des leurs ils doivent informer. Comme ça ces malfrats peuvent être mis aux arrêts », a-t-il expliqué.

Le sous-préfet de Linsan, Lansana Bangoura, appréciant cette visite a  estimé que les citoyens doivent jouer leur rôle en évitant toute complicité avec les malfrats.

Le préfet de Kindia a indiqué être satisfait de cette sensibilisation car les citoyens ont pu exprimer leur engagement à lutter farouchement contre les coupeurs qui continuent de semer la terreur dans ces localités.

Dans la même catégorie