AIP Le préfet annonce le bitumage de 10 km des rues de la ville de Vavoua AIP Quatre morts dans un accident de la route à Tabou AIP Le RAIDH sensibilise sur la paix à Guiglo AIP Une véhicule part en fumée sur l’axe Férédougou-Minignan AIP COVID-19: Quatre nouveaux cas enregistrés jeudi APS MACKY SALL GRACIE 551 PRISONNIERS À L’OCCASION DE LA KORITÉ AIP Un incendie ravage des magasins au marché central de Bonoua AIP Bédié regagne Daoukro après un an d’absence GNA Two jailed 26 years over attempted robbery GNA Care International and Mars Incorporated to empower women cocoa farmers

Kindia-Résultats définitifs : Les citoyens se réjouissent de la victoire du président Alpha Condé


  7 Novembre      21        Politique (16686),

   

Conakry, 07 nov. (AGP)-Les résultats définitifs du scrutin présidentiel du 18 octobre ont été proclamés samedi, 07 novembre 2020 par la cour constitutionnelle.

 

Ces résultats sont en faveur du président candidat Alpha Condé qui sort vainqueur dès le 1er tour.

 

A Kindia, c’est sans surprise pour quelques citoyens.  Interrogés, ils estiment que ces résultats sont l’émanation du peuple de Guinée et appellent les guinéens à la retenue et à la paix.

 

Dans les rues, ils célèbrent en petits groupes, à travers des klaxons de véhicule en passant. Par contre, d’autres le célèbrent à la devanture de leurs domiciles. Cette célébration est plutôt morose, a-t-on constaté car, les rues sont presque dessertes.

 

Binta Keita est vendeuse : « Nous sommes contents de la victoire du président Alpha Condé. Moi je la célèbre chez moi parce que j’ai un peu peur. Donc il ne faut pas que les autres aillent provoquer sinon il y aura la bagarre. Donc j’invite tout le monde à la paix » a-fait l’invite.

 

Jeannot Jacob, conducteur de Taxi moto ne n cache pas sa satisfaction : « On connait les résultats maintenant donc tout le monde sera tranquille pour qu’on puisse vaquer à nos occupations. Il faut qu’on évite la guerre dans ce pays. Il faut accepter le résultat des urnes. On estime qu’il va aider le pays à se développer. »

 

Mohamed Bangoura enseignant « les gens doivent accepter le résultat des urnes ; ce n’est pas facile mais il ne faut pas que les élections nous divisent. On est tous guinéens. Il faut qu’on s’accepte. »

 

A noter que pour le moment, aucun incident n’est à déplorer dans la cité des agrumes.

Dans la même catégorie