APS LE DÉBAT SUR LA QUALITÉ DU JEU CHEZ LES LIONS EST IMPERTINENT, SELON UN ANCIEN INTERNATIONAL APS NIAMEY PRÊTE À ACCUEILLIR LA 47ÈME CONFÉRENCE DES MINISTRES DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES DE L’OCI ANG Desporto/Morreu Diego Armando Maradona ANG CPLP/Governança de água e os desafios de sustentabilidade debatidos na II reunião dos ministros ANG Covid-19/Erro de fabrico levanta questões sobre testes com vacina da AstraZeneca/Oxford ANG Brexit/Ursula Von Der Leyen não garante que se chegue a acordo com o Reino Unido GNA 66th Artillery branch of Services Integrity Savings and Loans commissioned APS TOURNOI U20 : DIOMANSY KAMARA DÉSIGNE SON TRIO DU PREMIER TOUR ANP Diffa N’glaa : Les principaux édifices seront livrés au plus tard le 24 décembre (Gouvernement) AGP L’opérateur de télécommunication Airtel Gabon se dote d’un siège à Koulamoutou

Kindia-Résultats définitifs : Les citoyens se réjouissent de la victoire du président Alpha Condé


  7 Novembre      13        Politique (13037),

   

Conakry, 07 nov. (AGP)-Les résultats définitifs du scrutin présidentiel du 18 octobre ont été proclamés samedi, 07 novembre 2020 par la cour constitutionnelle.

 

Ces résultats sont en faveur du président candidat Alpha Condé qui sort vainqueur dès le 1er tour.

 

A Kindia, c’est sans surprise pour quelques citoyens.  Interrogés, ils estiment que ces résultats sont l’émanation du peuple de Guinée et appellent les guinéens à la retenue et à la paix.

 

Dans les rues, ils célèbrent en petits groupes, à travers des klaxons de véhicule en passant. Par contre, d’autres le célèbrent à la devanture de leurs domiciles. Cette célébration est plutôt morose, a-t-on constaté car, les rues sont presque dessertes.

 

Binta Keita est vendeuse : « Nous sommes contents de la victoire du président Alpha Condé. Moi je la célèbre chez moi parce que j’ai un peu peur. Donc il ne faut pas que les autres aillent provoquer sinon il y aura la bagarre. Donc j’invite tout le monde à la paix » a-fait l’invite.

 

Jeannot Jacob, conducteur de Taxi moto ne n cache pas sa satisfaction : « On connait les résultats maintenant donc tout le monde sera tranquille pour qu’on puisse vaquer à nos occupations. Il faut qu’on évite la guerre dans ce pays. Il faut accepter le résultat des urnes. On estime qu’il va aider le pays à se développer. »

 

Mohamed Bangoura enseignant « les gens doivent accepter le résultat des urnes ; ce n’est pas facile mais il ne faut pas que les élections nous divisent. On est tous guinéens. Il faut qu’on s’accepte. »

 

A noter que pour le moment, aucun incident n’est à déplorer dans la cité des agrumes.

Dans la même catégorie