APS LES POPULATIONS INVITÉES À S’APPROPRIER SEN’EAU, « UN PATRIMOINE À 55 POUR CENT SÉNÉGALAIS’’ APS MÉDINA BAYE VA CÉLÉBRER LE MAOULOUD DANS LE RESPECT DES GESTES BARRIÈRES (PORTE-PAROLE) APS LE CONSEIL SUPÉRIEUR DE LA MAGISTRATURE SAISI DU RAPPORT DE L’IGAJ SUR TÉLIKO APS REPLI DE 2, 5 % DU PIB AU 2E TRIMESTRE (ANSD) APS LES DÉCHETS PLASTIQUES, UNE « MENACE GRAVE » POUR LA PLANÈTE ET LES OCÉANS (PRÉSIDENT CAOPA) APS VERS UN UN GROUPE DE TRAVAIL PLURIDISCIPLINAIRE DU PROJET « DUNDËL SUUF’’ À SÉDHIOU APS LA BAD INTÈGRE LE CONSEIL D’ADMINISTRATION DU FORUM MONDIAL SUR L’INVESTISSEMENT (COMMUNIQUÉ) APS GESTION DES ORDURES : LES PRN, UN PARI CONTRE LES ’’DÉPÔTS SAUVAGES’’ MAP Fièvre de la vallée du Rift en Mauritanie: trois morts MAP UEMOA : la croissance prévue à 1,3% en 2020

Kinshasa et Luanda s’accordent sur une gestion conjointe des ressources en hydrocarbures


  25 Août      21        Environnement/Eaux/Forêts (2106),

   

Kinshasa, 25 août 2020(ACP)-Le ministre d’Etat, ministre des Hydrocarbures, Rubens Mikindo Muhima et l’ambassadeur de la République d’Angola, Miguel da Costa se sont accordés, au cours d’un échange  lundi à Kinshasa, sur une gestion commune du secteur des hydrocarbures entre les deux pays, a appris l’ACP mardi du ministère des Hydrocarbures.

Selon la source, les deux hommes d’Etat ont exprimé la ferme volonté  et la détermination de leur gouvernement respectif, d’exploiter   ensemble ces gisements.

 

Pour le diplomate Angolais, son pays qui entretient sur tous les plans et dans beaucoup de domaines, des bons rapports avec la République démocratique du Congo (RDC), compte renforcer d’avantage la coopération dans le secteur des hydrocarbures.

Le ministre d’Etat, ministre des hydrocarbures a, quant à lui, salué cette initiative et a pris l’engagement, à travers le gouvernement, de la concrétiser pour l’intérêt commun des deux pays.

La RDC et l’Angola partagent ensembles  une nappe de pétrole, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie