MAP Il y a 45 ans, le dernier soldat étranger quitta les provinces du Sud AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’UNESCO et le ministère de l’Education nationale lancent un projet de renforcement des capacités à distance AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le procureur de la République félicite la Gendarmerie pour une importante saisie de drogue GNA Investment in Western Region will forestall insurgencies-Okyere-Darko GNA ARHR calls on government to improve PHC systems GNA Family planning is not sinful-Alhaji Iddi GNA COVID-19 Vaccine; let’s trust the government AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Le candidat RHDP à Katiola lance sa campagne à Fronan AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une société coopérative offre une pompe à motricité humaine à Niamayo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le COGES du Collège moderne de Gbéléban dresse son bilan 2020

Kissidougou/société : Saisie de plus de 4 tonnes de produits impropres à la consommation


  16 Février      11        Société (29248),

   

Kissidougou,16 Fév. (AGP)- La section contrôle de qualité de la direction préfectorale du commerce de Kissidougou est à cheval pour saisir et retirer du marché local, tous les produits impropres à la consommation en vue de leur destruction.
Cette opération fait suite à une instruction par arrêtés conjoints des ministères de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD), du commerce, de la sécurité et de la protection civile.
En application de ces différents arrêtés, les agents de la section du contrôle de qualité ont multiplié sous la direction du chef de la section, Sékou Oumar Tall, le ratissage de tous les marchés. L’opération a abouti dans un premier temps à la saisie et au retrait d’une importante quantité de produits, de toute natures impropres à la consommation. Il s’agit des produits alimentaires, pharmaceutiques, cosmétiques, d’alcool frelaté et 3 cartons de chicha, le tout estimé à plus de 4,573 tonnes.
Ce stock a été solennellement incinéré récemment au terminal de SONGBO (un des villages situés à proximité de la commune urbaine de Kissidougou) en présence des autorités administratives et judiciaires de la préfecture de Kissidougou.
Les 1200 litres d’alcools frelatés et les 3 cartons de chicha attendent d’être incinérés, a affirmé la directrice préfectorale du commerce, Madame Tariba Keita qui exhorte les commerçants eux-mêmes de se défaire tout produit périmé.

Dans la même catégorie