ANP La Fédération nigérienne de Football tient son assemblée générale statutaire ANP A Dosso, le MCD Jarumin Talakawa investit son président Idrissa Issoufou candidat à la présidentielle nigérienne AIP Présidentielle 2020 : début du dépouillement à Man AIP Présidentielle 2020: des incidents signalés dans le département de Kounahiri AIP Présidentielle 2020: Des urnes vandalisées et des bureaux de vote fermés dans des villages de Bonon AIP Présidentielle 2020: Kafana Koné salue la discipline des électeurs dans les bureaux de vote à Yopougon AGP Eliminatoires CAN 2021 : calendrier des 3e et 4e journées de qualifications AGP Mamou-Société: Arrestation d’un présumé auteur du meurtre de 2 enfants à Sobéya dans Dounet APS MARIE KHÉMESSE NGOM NDIAYE SALUE LES RÉSULTATS DANS LA LUTTE CONTRE LE PALUDISME AGP Labé-crise postélectorale : Hausse considérable du prix des denrées alimentaires

KLOTO/LUTTE CONTRE LA PROLIFERATION DES ARMES LEGERES ET DE PETITS CALIBRES : LA CNLPAL REORIENTE SES ACTIONS FACE AU COVID-19


  3 Septembre      8        Politique (12434),

   

Kpalimé, 3 sept. (ATOP) – La Commission Nationale de Lutte contre la Prolifération, la circulation et le trafic illicite des Armes Légères et de petits calibres (CNLPAL) a défini de nouvelles orientations à ses actions à la lumière de la pandémie de coronavirus (COVID-19) lors d’un atelier « retraite » tenu, les 2 et 3 septembre à Kpalimé, (120 Km au nord-ouest de Lomé).

 

Cet atelier a permis aux membres et au personnel administratif de ladite commission de revisiter les missions et attributions de cette institution; d’évaluer les actions déjà menées et d’envisager des perspectives en tenant compte des incidences de la COVID-19. Il s’est agi précisément de donner de nouvelles orientations aux actions de la CNLPAL dans cet environnement de COVID-19 et d’adopter des stratégies efficaces pour envisager des perspectives glorieuses en termes de lutte contre non seulement la prolifération des armes légères et de petit calibre mais aussi contre les autres formes de criminalité liées à l’usage de ces armes.

 

Le vice-président de la CNLPAL, El Hadj. Inoussa Bouraïma a présenté l’évolution de la COVID-19 dans le monde et au Togo tout en regrettant les bouleversements provoqués par cette pandémie dans les plans de développement initialement établis, y compris celui de la Commission nationale de lutte contre les armes légère. « Comme à l’accoutumé, à l’orée de 2020, la commission nationale a élaboré un plan de travail annuel (PTA) qui devrait lui servir de guide dans le cadre du déroulement de ses actions tout au long de l’année, seulement, force est de constater que la mise en œuvre de ce plan de travail annuel, à peine entamée en début d’année, a été remise en cause par la survenance de la pandémie de coronavirus », a relevé El hadj Bouraïma

Le vice-président a rappelé les mesures prises par le chef de l’Etat pour réduire la propagation de la pandémie à travers un état d’urgence sanitaire en vue de faire face aux conséquences liées à la COVID-19 ainsi qu’un plan de riposte comportant un certain nombre de mesures dites mesures barrières. Il a regretté le non-respect desdites mesures dans certaines contrées du pays.

 

El Hadj Bouraïma a indiqué que l’évaluation à mi-parcours du plan de riposte, laisse présager que le Togo doit vivre avec le virus pendant un certain temps par conséquent la population doit s’en adapter au fur et à mesure. Pour lui, au vu de ces mutations, la commission doit commencer par mener des réflexions dans le sens de la réadaptation de ses actions conformément aux missions qui lui sont assignées et aux orientations de l’axe 3 du Plan National de Développement (PND).

 

Le secrétaire permanent de la CNLPAL, Paka Mazah a rappelé les activités réalisées, notamment, le marquage des armes, la sensibilisation et le renforcement des capacités des différents acteurs. Il a annoncé le projet de la commission de travailler avec les élus locaux afin de les amener à se saisir des questions sécuritaires pour sécuriser les populations et leurs biens.

Dans la même catégorie