AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Journée mondiale du Sida : la population de Transua invitée à se faire dépister AIP Un responsable de la société civile de Bondoukou donne des solutions pour le maintien d’une paix durable en Côte d’Ivoire AGP Gabon: Des tests d’orientation des nouveaux bacheliers 2020 à partir du 07 décembre prochain AGP Gabon: La bonne gouvernance et la lutte contre la corruption évoquées en conseil de cabinet à la Primature AGP Journée mondiale de lutte contre le Sida : 51.000 personnes infectées pour 26.000 sous traitement au Gabon APS PLUS DE 50 MILLIARDS POUR LES PÊCHES ET L’ÉCONOMIE MARITIME EN 2021 ANP Télévision Numérique Terrestre au Niger : Lancement à Tillabéri d’une campagne nationale de sensibilisation ANP Niger : Le Budget général 2021 de l’Etat s’équilibre en recettes et en dépenses à 2.644,53 milliards AGP Gabon : Une partie du commissariat de Police de Mounana emportée par les flammes APS LA JOURNÉE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LE SIDA CÉLÉBRÉE AU MONUMENT DE LA RENAISSANCE

KOZAH :  ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE ET ELECTIVE DE LA FEDERATION TOGOLAISE D’ESCRIME


  9 Novembre      17        Société (25511),

   

Kara, 9 nov. (ATOP) – La Fédération togolaise d’escrime (FTE) a organisé une assemblée générale extraordinaire et élective le samedi 7 novembre à kara.
L’assemblée extraordinaire a été consacrée à la révision des textes juridiques (statuts et règlement intérieur), régissant la fédération. Cette révision fait suite aux nouvelles dispositions prises par le gouvernement togolais, par rapport à l’actualisation des statuts des différentes fédérations affiliées au ministère en charge des Sports. Il était question pour la FTE au cours de cette assemblée extraordinaire de procéder à l’approbation et à la validation du nouveau document juridique élaboré.
Les travaux ont permis aux participants d’adopter les statuts et règlement intérieur, arrimés aux textes du ministère en charge des sports et d’approuver le rapport d’activités du mandat écoulé.
Il ressort de ce bilan que durant le mandat passé, les différentes catégories de l’équipe nationale et les clubs ont connu un succès caractérisé par de bons résultats sur les pistes et qui ont placé le Togo au rang des grandes nations d’escrime africaine. Le Togo a ainsi remporté à l’issue des compétitions sous régionales, une médaille en or, deux en argent et une en bronze. En championnat d’Afrique cadets et juniors, le Togo a obtenu sept médailles en bronze et aux Jeux africains de la jeunesse (JAJ) de 2018 à Alger, deux médailles en bronze. Le Togo a aussi décroché deux médailles de bronze aux jeux africains de Rabat en 2019.
Le congrès électif quant à lui, a permis de reconduire M. Lamega Victor Katéma à la tête de la FTE  pour un nouveau mandat de quatre ans. Composé de sept membres, le nouveau comité exécutif a pour mission principale de mettre en place un plan stratégique, en vue de permettre un bon fonctionnement des activités de la fédération. Il entend également consolider les acquis de la FTE, à travers le renforcement des capacités des formateurs et l’amélioration des infrastructures.
Le président reconduit s’est félicité du choix porté une fois encore, sur sa personne, puis réaffirmé sa volonté de tout mettre en œuvre pour atteindre les objectifs assignés à la FTE avec le soutien de tous les membres. M. Lamega a réitéré ses reconnaissances au gouvernement pour les efforts engagés dans le développement du Sport togolais en général et de l’escrime en particulier. En terme d’innovation faite le mandat passé, le président a précisé que des équipements aux normes internationales ont été mises à la disposition des clubs ; de nouvelles compétitions (U20 et U15) introduites au championnat national. Il a ajouté que le nombre des clubs est passé de 6 à 12 et que de nouvelles ligues d’escrime ont été créées.
Cette assemblée qui a regroupé les membres et les délégués de ladite fédération s’est déroulée en présence du directeur régional des Sports et Loisirs Kara, Salaka Kpatcha. En ouvrant les travaux, ce dernier a rappelé les efforts consentis par les autorités du pays pour la dynamisation du Sport de haut niveau, notamment la politique nationale des Sports et l’adoption d’une série de textes fixant les conditions d’octroi d’agrément aux associations et fédérations sportives au Togo.

Dans la même catégorie