Inforpress Santa Catarina: Apurados os três primeiros grupos para final do concurso de batuque AGP Faits divers: Deux enfants tués par empoisonnement à Lambaréné GNA National Science and Maths Quiz for Basic Schools launched GNA Ho to have STEAM Centre GNA MTN Ghana Foundation beneficiaries graduate MAP Ouganda : le lancement des vols d’Uganda Airlines reporté au mois d’août (ministre) MAP Nigeria : Le déficit en logement estimé entre 17 et 22 millions unités INFORPRESS 1st African Beach Games enrich Cabo Verde’s sports heritage MAP Explosion d’une voiture piégée sur un point d’accès à l’aéroport de Mogadiscio: 17 morts et 28 blessés, selon un nouveau bilan INFORPRESS São Vicente: Mindelo receives 72th Portuguese Language Center from the Camões Institute

Kozah :Renforcement des capacités managériales des jeunes entrepreneurs en activité a Kara


  15 Janvier      46        Economie (24427), Entreprises (1271), Société (51017),

   

Lomé,  15 jan 2016(-ATOP) – Cinquante jeunes entrepreneurs des régions des Savanes et de la Kara œuvrant dans les domaines de l’artisanat, la transformation des produits agricoles, du maraîchage, l’agriculture, l’élevage et la commercialisation des produits ont renforcé leur capacités managériales pour une meilleure performance de leurs entreprises du 13 au 15 janvier à Kara.

La formation est initiée par le ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes dans le cadre du volet accompagnement post-financement du Fonds d’Appui aux Initiatives Economique des Jeunes (FAIEJ). Elle a consisté à améliorer les compétences des jeunes ayant démarré leur entreprise afin d’assurer une meilleure performance de leurs activités et leurs aptitudes à gérer efficacement les relations-clients, fournisseurs et partenaires.
Les formateurs, Mme Kao-Kambia Meyekiya et M. Ayassou Yao respectivement directrice de SCODEC-Sarl et consultant de SOCODEC ont outillés, appris aux participants à mieux organiser la gestion des ressources humaines, comptables et financières de leurs entreprises, à identifier les meilleurs stratégies de positionnements sur le marché et à élaborer des offres commerciales cohérentes. Les jeunes entrepreneurs ont, à cet effet, suivi des présentations sur l’environnement de l’entreprise, la gestion comptable, des coûts et des stocks et sur le marketing mix et stratégies de positionnement.
Le représentant régional du ministère du Développement à la Base Kara, M. Ouro-Bossi Nouridine a rappelé que le FAIEJ est mise en place pour contribuer à la réduction de la pauvreté des jeunes. Il a exhorté les jeunes entrepreneurs ayant déjà reçu les financements du Fonds à persévérer dans leurs activités et à innover en termes de présentation de leurs produits sur les marchés.
ATOP/AE/KAT

——————–

Dans la même catégorie