MAP Le Maroc, un partenaire de référence pour l’Andalousie (président du gouvernement andalou) GNA ‘Karela players are aiming at historical achievement’ – Alagidede ACI LA MAIRIE DE BACONGO ORGANISE «UN VILLAGE RÉCRÉATION » EN JUILLET PROCHAIN ACI CONGO: NÉCESSITE DE CRÉER LE TITRE HONORIS CAUSA A UNIVERSITÉ MARIEN NGOUABI GNA Togbe Afede to bury mother June 29 GNA Petroleum Commission secures training for Ghanaian students in Canada GNA NDC Activist calls for fairness in employment opportunities GNA Government releases new Tertiary Education Policy Reforms ACI CONGO: L’OMS ANNONCE UN NOUVEAU CLASSEMENT POUR LA PREMIÈRE ANALYSE DE HÉPATITE B-C ACI REPRISE DES TRAVAUX PRELIMINAIRES POUR LA CONSTRUCTION D’UN PONT SUR LE FLEUVE NIARI

Kozah: une antenne de l’Institut Confucius de l’Université de Lomé ouverte à l’Université de Kara


  11 Mai      108        Education (6327), Société (49686),

   

Lomé, le 11 mai (ATOP) – Une antenne de l’Institut Confucius de l’Université de Lomé a été ouverte, le mercredi 9 mai à l’Université de Kara.
La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence des autorités politiques, administratives, académiques, les chefs de service ainsi que des opérateurs économiques de la région.
Cette antenne ouverte à l’Université de Kara permettra aux étudiants et à toute la population de la localité d’apprendre la langue et la culture chinoise.
Cet institut a pour mission d’enseigner à tous ceux qui le désirent la langue, la culture et le savoir-faire chinois pour répondre aux exigences du 21ème siècle et aux besoins du monde des affaires.
Le démarrage de ce projet de formation à l’université de Kara est accompagné par un lot de matériel didactique et une inscription gratuite de tous les inscrits  pour encourager la population du septentrion à apprendre le chinois.
A partir du 2ème semestre, la formation est subordonnée au payement d’un frais de dossiers de 3000F et d’un frais de formation de 30 000F pour les étudiants et de 45000F pour les fonctionnaires et opérateurs économiques. C’est une formation modulaire en compétence écrite, orale, grammaticale en cours du jour et du soir sanctionnée par une attestation en fin de formation.
La directrice de l’Institut Confucius de Lomé, Prof. Tchassim Koutchoukalo a indiqué que l’Institut est le fruit d’une coopération entre l’Université de Lomé et des études internationales de Sichuan. « Il a déjà formé plus de 2500 apprenants et compte environ 300 étudiants chaque semestre à l’Université de Lomé », a-t-elle précisé. Selon la directrice, l’implantation de cette succursale à l’université de Kara constitue une opportunité pour la population du nord du pays. « A l’issue de leur formation, ils peuvent avoir la possibilité d’être embaucher dans des entreprises chinoises au Togo et partout dans le monde ou d’avoir des bourses d’étude en Chine », a-t-elle ajouté.
Le vice-président de l’UK, Prof. Adama Kpodar s’est réjoui de l’implantation de l’antenne de cet institut à l’UK qui vient renforcer la coopération qui existe déjà entre la Chine et le Togo et apporté une plus valu à la formation académique des étudiants de cette université. Il a souligné que la Chine est devenue depuis quelques années, un Etat incontournable dans les relations internationales et opte pour la coopération académique avec les universités publiques au Togo. Prof Kpodar s’engagé à faire de cet institut un outil de développement de la langue et la culture chinoise dans le septentrion pour le bien de l’éducation au Togo.
Le préfet de la Kozah, Col. Bakali Hèmou Badibawu, a remercié les responsables de l’Institut Confucius de l’UL pour cette graine de coopération entre la Chine et l’UK qu’ils viennent de semer à travers ce projet de l’apprentissage de la langue chinoise à Kara. Il a émis le vœu que, dans un avenir proche, cet institut ait son propre local afin d’accueillir plus d’apprenants et d’ouvrir ses portes même aux personnes âgées et handicapés pour le bien de tous.

ATOP/AEM/BK

Dans la même catégorie