APS CONTRE MADAGASCAR, ALIOU CISSÉ PROMET DE METTRE  »LA MEILLEURE ÉQUIPE POSSIBLE » APS LA RÉPONSE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES REQUIERT L’IMPLICATION DE TOUS LES ACTEURS (VICE-MINISTRE POLONAIS) APS MACKY SALL INVITÉ À ŒUVRER POUR  »UNE SOCIÉTÉ SANS ENFANT MENDIANT, NI DÉFICIENTS MENTAUX EN ERRANCE (…) ». MAP Mali: au moins une cinquantaine de civils tués dans l’attaque d’un village peul ACP RDC: Le secrétaire de l’OIF s’entretien avec les femmes entrepreneures ACP La TICAD souligne l’importance des infrastructures de base dans le développement de la RDC ACP RDC: Démarrage des opérations de contrôle de l’application du SMIG dans le secteur du commerce MAP Eliminatoires CAN-2019 (Gr.B/6è et dernière journée): Le Cameroun bat les Comores (3-0) et accompagne le Maroc à la phase finale AGP Clôture de la Semaine Africaine du Climat : les décideurs africains mettent en lumière les opportunités des plans nationaux AGP Bénin/Dixinn: démarrage effectif du dépôt des dossiers de candidature pour le recrutement au sein de l’armée

KOZAH/LE FESTIVAL 1er PAS JEUNES TALENTS EN MUSIQUE D’INSPIRATION TRADITIONNELLE : CINQ CANDIDATS RETENUS POUR LA FINALE


  23 Juin      38        Arts & Cultures (2418), Musique (449),

   

Lomé, le 23 juin 2015 (ATOP) – La phase préliminaire de la 1ère édition du festival 1er pas jeunes talents en musique d’inspiration traditionnelle (FEMUK) sous le thème « Civisme et Citoyenneté, culture de la paix » pour le compte de la préfecture de Kozah s’est déroulée le dimanche 21 juin à Kara.

Ce festival organisé par la direction régionale des Arts et de la Culture de Kara est financé par le Fonds d’Aide à la Culture (FAC). Il a pour objectif de contribuer à l’émergence et à la promotion des jeunes talents en musique d’inspiration traditionnelle dans la région de la Kara.

Au total, neuf ont pris part à cette compétition. Cinq ont été retenus par un jury sur les critères de la prestation vocale, la présence scénique, le message, le style musical, l’ambiance et le temps. Ces derniers vont participer à la phase finale qui aura lieu en septembre à Kara avec les sélectionnés des autres préfectures.

Le directeur régional des Arts et de la Culture de Kara, Komla Edjidomélé a souligné avoir constaté que beaucoup de jeunes ont des talents à faire valoir mais faute de moyens, ces talents demeurent inexploités. Ce concours, a-t-il dit, permet d’identifier et de valoriser ces talents cachés. M. Edjidomélé a demandé aux sélectionnés, de se battre pour mériter la 1ère place indiquant que les 3 premiers du festival seront produits.

TP/AA

Dans la même catégorie