AIP COVID 19: Des kits hygiéniques remis à des collectivités AIP COVID 19: Au total 421 personnes interpellées pour non respect du couvre-feu AIP COVID-19: Six individus condamnés à six mois de prison pour violation du couvre-feu à Abengourou GNA Ghana is not on its knees for food – Agriculture Minister GNA Ellembelle DCE Intensifies Public Education on COVID-19 GNA Use ECG power app to buy power and pay bills – ECG tells public AGP Guinée-Politique : Le referendum constitutionnel est une affaire intérieure de la Guinée (Gouvernement Chinois) ANGOP Covid-19: Angola recupera primeiro doente infectado APS LA VILLE DE TOUBA A ÉTÉ L’OBJET DE PLUSIEURS ‘’FAKE NEWS’’ À CAUSE DU CORONAVIRUS, SELON AMDY FAYE APS DES VOITURES IMMOBILISÉES ET UN CIRCUIT CLANDESTIN DE TRANSPORT DÉMANTELÉ À FATICK

La 2ème Conférence des femmes d’affaires arabes et africaines entame ses travaux à Marrakech


   

Rabat, 13/02/2019 (MAP)- Les travaux de la deuxième édition de la Conférence des femmes d’affaires arabes et africaines, initiée cette année sous le thème « la réalisation des objectifs de développement durable à travers le soutien des femmes entrepreneures », ont été ouverts mercredi au Palais des congrès à Marrakech.

Organisée par l’Agence Marocaine de Développement des Investissements et des Exportations (AMDIE), en partenariat avec l’Union Arabe pour le Développement des Exportations Industrielles (AUIED), cette 2ème Conférence connaît la participation de ministres, d’éminentes personnalités ainsi que plus d’une trentaine d’experts chevronnés venus d’une dizaine de pays africains et du Moyen-Orient.

Prennent part également à cette rencontre de deux jours, plus de 200 personnes de haut niveau, d’hommes et femmes d’affaires, d’investisseurs et de représentants d’institutions financières internationales, de gouvernements, d’universités et d’ONG.

Lors de ce conclave, plusieurs panels sont programmés avec des thématiques différentes telles que le soutien des gouvernements arabes et africains à l’entrepreneuriat féminin, les « best practices » (les meilleures pratiques), l’utilisation de l’innovation comme levier favorisant le renforcement du rôle des femmes entrepreneures dans le développement économique, la participation des femmes d’affaires dans le commerce, les contraintes de l’entrepreneuriat liées au financement et le partage d’expériences réussies d’entrepreneures.

A l’issue de cette Conférence, un Manifeste sera rendu public formalisant ainsi les engagements pour un développement équitable et durable.

Dans la même catégorie